Sign in
Download Opera News App

 

 

Accusé de déstabiliser le pays, un artiste pro Soro craint pour sa vie : ‘’Je suis menacé ‘’

Gneba N’Guessan lors de son direct


Depuis quelques jours, l’artiste Diallo Sory alias Prince Abass est l’objet de plusieurs menaces de mort par des personnes anonymes. Une situation qui perturbe la quiétude du chanteur qui est installé à Paris depuis quelques années. Tout est parti d’une vidéo live du cyberactiviste Gneba N’Guessan Isaac accusant le chanteur reggae Prince Abass, d’être rentré en Côte d’Ivoire en passant par le Mali. À l'écouter, il serait à la tête d’une organisation armée dont l’intention est de déstabiliser le pays. ‘’Le général Youssouf Fama Kouyaté, Le général Lassina Doumbia, le général Touré Apalo c’est à vous que je parle. Les gens ont infiltré votre pays. Je vais vous donner un nom avec des détails. (...). M. Diallo Sory dit Prince Abass est présentement en mission à Korhogo et à Ferké. Il est venu du Mali avec beaucoup d’argent pour motiver les gens. Diallo Sory est le chef de mission des hommes de Soro à Korhogo. Il se fait passer pour un chanteur mais dans l’intention de déstabiliser le pays. C’est un proche de Soro Guillaume et de Soul To Soul. Je ne le connais pas assez mais il faut le prendre le plus vite possible pour l’auditionner avant qu’il s’en fuit du territoire’’, a déclaré le Gneba N’Guessan Isaac dans sa sortie à 16h sur sa page facebook le 30 mars dernier.


Prince Abass lors de son direct


Aussitôt, ayant eu l’information par ses proches, Prince Abass a fait également une vidéo les heures qui ont suivi à Paris. Afin de donner sa position en temps réel pour éviter toute mauvaise interprétation. ‘’Voici quelqu’un que je ne connais pas qui a décidé de me nuire. Heureusement je suis en France’’, dit-il. Puis a précisé : ‘’Le jour qu’il a fait sa vidéo dans laquelle, il dit que je suis en Côte d’Ivoire et que je fais la navette entre Korhogo et Ferké , moi, j’étais à Paris. Ce dernier a fait la vidéo à 16h, les minutes qui ont suivi, j’ai fait une vidéo directe où je me présente clairement dans les rues de Paris. Donc, Comment je peux être en même temps en Côte d’Ivoire et à Paris ?’’, s’est indigné Prince Abass. Pendant qu’il s’apprêtait à rentrer à Abidjan pour rendre visite à ses parents en période du jeûne musulman et rester auprès d’eux jusqu’à la fête du Ramadan, les choses ont pris une autre allure. Malheureusement, les semaines, qui ont suivi, la vidéo du cyberactiviste est devenue virale. Et depuis lors, le reggaeman Prince Abass est l’objet des menaces de mort de manière récurrentes. L’artiste révèle que sa vie de est en danger à Paris et celle de sa famille à Abidjan. N’en pouvant plus, Il a décidé d’apporter encore un démenti et des éclaircies. ‘’Je n’ai jamais eu de problème avec les autorités ivoiriennes. Cet homme veut me livrer à la vindicte populaire afin, qu’on puisse m’arrêter ou qu’on me mette en prison ou qu’on me fasse tuer’’, a-t-il martelé Avant d’ajouter : ‘’Nous sommes en période de Covid. Et, en France, les voyages sans motif valable sont interdits. Je ne me reproche rien et je suis serein. Mon passeport est là, on peut vérifier mon dernier voyage hors de la France et celui que j’ai effectué vers Côte d’Ivoire’’. Il est important que souligner que la Côte d’Ivoire fait face à une menace terroriste qui est réelle. Après les récentes attaques de Kafolo et de la base militaire de N’dotré, les autorités ivoiriennes sont à pied d’œuvre pour prendre toutes les mesures sécuritaires pour assurer la sécurité des ivoiriens et leurs biens.

Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

abass paris pro soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires