Sign in
Download Opera News App

 

 

People : selon Yvidero, être victime d'injures peut paraître aussi comme une ''grâce''

La web-humoriste et comédienne Yvanne Niaba alias Yvidero, est de retour en Côte d'Ivoire. Invitée lors de la première diffusion de l'émission ''La télé d'ici vacances'', animée par Yves de M'bella, elle s'est exprimé sur divers sujets la concernant.

En effet, Yvidero est de retour sur les bords de la lagune Ébrié, après un long séjour entre Dakar et Paris. Ce retour ne sera pas certainement de longue durée, puisqu'elle affirme qu'elle est à Abidjan dans le cadre des ''40 ans de carrière'' du doyen Bamba Bakary. Elle souhaite donc apporter son soutien à ce monument de l'humour en Côte d'Ivoire et en Afrique.

Interrogée par Yves de M'bella et ses deux chroniqueuses, sur les différentes injures et diffamations proférées à son encontre sur les réseaux sociaux, Yvidero s'est voulue rassurante et relativiste. Selon la célèbre web-humoriste, le degré des injures est relatif au niveau de l'élévation. Pour Yvidero, si elle fait l'objet de vives critiques, elle suppose alors qu'elle a atteint un niveau que ses ennemis lui envient sûrement.

Elle rappelle également que les personnes qui la dénigrent reviennent toujours s'excuser, lorsque la vérité apparait au grand jour. Toutefois, elle déplore les séquelles que ces mensonges laissent sur son image, son honorabilité. Sinon qu'à son niveau, elle considère que dans la vie, le ''degré d'injure est proportionnel à l'élévation''. C'est donc une ''grâce'' que de se faire détester, selon elle. Cela prouverait aussi que son message porte.

Yvidero montre donc qu'elle ne tient plus compte des injures ou autre critiques à son encontre. Pour elle, c'est sur les fruits mûrs qu'on jette toujours la pierre.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

côte d'ivoire dakar paris yves de m'bella

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires