Sign in
Download Opera News App

 

 

Séjour en France, visite à Blé Goudé et Ismaël Isaac, prochain album... : Les Garagistes déballent tout

" La visite à Blé Goude était nécessaire pour nous"

Après un mois et demi passés en Europe, Popolaye et Feco sont rentrés de leur voyage. Entre répétitions pour un concert ce dimanche à l'internat et autres occupations, les artistes nous ont eu un bout de temps pour répondre à nos questions. Des nouvelles de leur séjour en Europe, rencontre avec Charles Blé Goudé, Ismaël Isaac, H-Magnum, Vegedream, le nouvel album en préparation etc, Popolaye le lead vocal du groupe et Feco la 2e voix, déballent tout dans cette interview

 * Vous êtes rentres fraîchement de l'Europe. Quelles sont alors les nouvelles?

Comme vous le dites si bien, les nouvelles sont bonnes. Nous sommes rentrés effectivement de la France où nous avons passé un mois et demi..

* Cette fois vous avez duré parce qu'on dit de vous que vous n'aimez pas durer en Europe. Est-ce vrai?

Non, ce n'est pas vrai. En 2019, nous avons passé trois mois en France. Cette fois, c'est 1 mois et demi, donc vous voyez.

* Qu'est-ce qui a marqué votre séjour ?

Lors de notre séjour, nous avons pu rencontrer des icônes de la musique, notamment H-Magnum qui est un Rappeur Français d'origine ivoirienne, Vegedream. Puis, nous sommes allés à la Haye rendre visite à Charles Blé Goude pour le saluer et apporter notre soutien. Enfin, on est également allé apporter notre compassion à Ismaël Isaac qui a été opéré de la tête.

* Était-ce important pour vous d'aller rencontrer Charles Blé Goude?

Oui c'était important en tant qu'Ivoiriens d'aller saluer un frère qui a passé près de dix ans, loin des siens, loin de son pays, qui n'avait plus revu ses artistes qu'il aime bien parce qu'il faut dire que c'est l'un de nos fans, il est bercé dans le zouglou. Au regard de tout cela et au nom de la sociale, il était nécessaire pour nous d'aller lui témoigner notre soutien le plus tôt possible et lui dire qu'on le soutient, la famille du Zouglou le soutient. Nous lui avons dit de s'accorder avec les autorités ivoiriennes pour qu'il puisse rentrer. Notre séjour n'était donc pas forcément de faire des spectacles en France, mais aller rencontrer et soutenir des personnes qui nous sont chères.

* C'est dans quel but vous avez rencontré tous ces noms d'artistes cités?

C'est dans le cadre d'une future collaboration avec ces artistes. Vous savez bien que ce sont des artistes qui apprécient bien le groupe Garagistes, nos chansons inspirent souvent Gim's et notre frère Vegedream dans leurs créations. Ils s'inspirent souvent de nos mélodies, il fallait qu'on parte voir ces artistes pour voir dans quelle condition on pourrait collaborer, et cette rencontre s'est super bien passée. 

* Parlons de votre carrière qui est aujourd'hui à plus de 25 ans. Comment jugez-vous le bilan?

On va dire qu'il est positif dans l'ensemble. On précise que ça fait 28 ans de carrière, mais on avait fait un petit arrêt à 25 ans pour faire un petit bilan, voir ce qui a marché ou qui n'a pas marché, attendre de nos fans des critiques parce qu'on ne va pas dire que tout est parfait. Il y a forcément des erreurs, et c'est par les critiques qu'on peut se rendre compte de nos erreurs et les corriger. Les critiques servent à corriger les erreurs pour avancer.

*Que comptez-vous faire pour vos fans des villes de l'intérieur qui n'ont pas l'occasion de vous voir ?

Nous allons bientôt aller vers nos fans de l'intérieur qui ont aussi besoin de nous. On y avait pensé déjà mais à cause de la crise sanitaire pour laquelle des mesures barrières ont été prises on n'était pas allés au bout de nos idées, mais c'est certain que nous allons le faire bientôt.

* Votre prochain album est-il prêt ou bien il est encore en préparation ? 

 La sauce graine ne se prépare pas sur le gaz mais sur le feu de charbon ou de bois parce que ça met du temps pour cuire. Une manière de vous dire que nous sommes encore au laboratoire et tout doucement on travaille sur cet album. Nous demandons à nos fans de rester à l'écoute et qu'on arrive bientôt.

* A quand remonte votre dernier album? 

Le dernier album remonte en 2015. Cela fait donc six bonnes années aujourd'hui mais par ailleurs nous avons sorti un single "Gnagboya" qui a été bien accueilli par nos fans. On reste dans notre créneau musical qui est le zouglou. On veut éviter de faire un autre genre musical pour ne pas écorcher notre image. On fait donc l'effort d'être constants dans ce que nous faisons. Si on partait de single en single, c 'est sûr que les gens risquent de nous coller un autre genre musical. Nous prenons donc le temps de bien préparer notre album. Et puis le Zouglou, c'est ce genre musical qui conscientise, ce sont les paroles qui conscientisent, c'est ce que le peuple dit bas que nous disons haut. Pour cela, nous prenons le temps de préparer quelque chose de bon pour ce peuple. Nous prenons tout notre temps pour préparer les textes et agencer nos mélodies.

* Travaillez-vous avec la même équipe d'arrangeurs?

Toujours avec le même arrangeur, notre même docteur en pharmacie( Ndlr: Olivier Blé) qui a le bon médicament pour nous soigner( Rires)

* Y aura-t-il une collaboration avec d'autres chanteurs Zouglou?

Cela va dépendre de leur disponibilité et de la tonalité. Nous sommes un peu au sommet et on pique donc si tu peux supporter le piment, il n'y a pas de soucis pour une collaboration.

* Votre mot de fin

C'est de dire merci à la presse qui nous soutient dans notre carrière. Ensuite, dire merci à nos fans qui nous soutiennent depuis 28 ans que dure cette carrière, et leur dire que bientôt nous serons de retour. Pour l'instant, nous bossons dur. Et les gens pensent que nous sommes cachés, mais non. Nous jouons de temps en temps dans des espaces, seulement qu'on ne fait pas de bruits. Les réseaux sociaux sont là pour vous informer sur notre actualité. A vous les fans, vous pouvez aller sur nos pages pour apporter vos critiques qui sont importantes pour nous faire avancer. Pour terminer, nous souhaitons vraiment la paix dans notre pays. Sans elle, nous ne pouvons rien faire. Nous avons sorti "Tapis Rouge" en 2003-2004. Aujourd'hui nous sommes en 2021. Certainement qu'en 2023-2024, nous allons sortir l'album qui sera doublement bon que Tapis Rouge. L'œuvre d'esprit ne se partage pas comme ça, elle se distingue par sa qualité, soyons patients, et le meilleur sera bientôt servi.

Réalisée par José TETI

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

blé goudé charles blé goude france ismaël isaac

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires