Sign in
Download Opera News App

 

 

Qui succédera au Cheick Mamadou Traoré?

Cette question taraude l'esprit des musulmans de Côte d'Ivoire, et bien au-delà, l'esprit de tous ceux qui portent en cœur le bien-être de la communauté musulmane en Côte d'Ivoire, voir même celui de tous ceux qui s'intéressent à la vie publique de ce pays.

Cependant, cette succession semble faire l'objet de supputations et d'inquiétude légitime du reste. On ne succède pas aussi facilement à des leaders de charisme comme les cheicks Boikary Fofana et Mamadou TRAORE (rahimullah) rappelés à Allah à moins d'un an d'intervalle.

Si la succession de cheick Boikary avait été plus facile en raison de ce que, bon leader et visionnaire qu'il était, il avait eu le temps de préparer et d'adouber son successeur si bien qu'il a été facile à celui-ci d'obtenir l'assentiment et la bénédiction des instances pour être le Cheickoul Aima, il n'en fut pas hélas le cas pour ce dernier qui n'eût même pas un an de d'exercice de son autorité.

Il n'en fallu pas plus, pour que le célèbre avatar hélas, Chris Yapi, tente désespérément, par des pseudo-scoops avariés, de semer la discorde dans la communauté. Le très respecté Imam Sekou Sylla, avec qui il voudrait certainement régler d'autres comptes, est dans son viseur 

Aussi importe t'il certainement, de rappeler que le COSIM, est désormais une institution forte avec des textes et des procédures. Mieux, elle est un creuset de personnalités qui pour notre communauté sont les garants de la bonne guidée et de la mesure. Il n'y jusqu'à ce jour donc aucune raison éprouvée de douter que la désignation du nouveau Cheickoul Aïma se fasse dans la responsabilité et dans la cohésion de la communauté. Le comité de transition de 6 personnalités est déjà installé et est présidé par le Cheick Moustapha Sonta. Les conclaves ont quasiment débuté et la fumée blanche apparaîtra dans peu de temps.

Content created and supplied by: Sirikikaloga (via Opera News )

cheick boikary cheick mamadou traoré côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires