Sign in
Download Opera News App

 

 

Vitale revient sur la fin brusque de son faux mariage avec Momo Wang : "on se sentait en prison..."

Jusqu'où peuvent  aller nos artistes pour faire du buzz ?! Pour les autres, nous ne savons pas, mais pour la "patronna" du coupé-décalé vitale, nous le savons. Un faux mariage, qui n'a pas été de façade, on a assisté à des directs, des sorties en couple (tout ce qu'il y a de plus normal), mais le clou du spectacle a été un baiser sur un plateau de télévision à une heure de grande écoute. Mais tout ça, ce n'était que du buzz au plus grand désarroi de ses fans et des mélomanes.

On le sait tous, après avoir arrêté brutalement ce buzz arrangé, elle l'avait elle-même confirmée sur ses réseaux que c'était juste pour la promotion du clip de son nouveau single "mon bébé" arrangé par le beat maker Momo Wang. C'est tout ce qu'on savait, mais ce mercredi 3 novembre, lors de son passage à PPLK, nous en apprenons un peu plus. C'est un buzz qui "devait durer un an", mais Vitale avoue qu'à un moment avec les activités de "couple", ils se sont "sentis en prison, il fallait toujours sortir ensemble, porter des alliances, etc." Et tout ceci devenait fatiguant. Voilà pourquoi le faux mariage a pris fin.

Aujourd'hui, Vitale est célibataire, Momo Wang aussi. Messieurs, Dames...

Kad'Cool

Content created and supplied by: Kad’cool (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires