Sign in
Download Opera News App

 

 

"Non, ce n'est pas une image de l'EPP Manfla 3" (Marhurin Bi Zou, juriste, fils du village)

Hier mardi 20 septembre 2022, cette image d'écoliers assis ssur des briques en dur sous une paillotte est devenue virale sur les réseaux sociaux. Selon ceux qui l'ont publiée, il s'agit d'une image de l'école primaire publique de Manfla 3. Ce qui a suscité l'indignation d'un fils du village, Mathurin Bi Zou Le, qui a publié un droit se réponse sur sa propre page Facebook. Pour ce natif de Manfla, entre ignorance, intox et recherche effrenée de buzz, les images dégradantes présentées comme celles de l'EPP Manfla 3 et qui ont été partagées par plusieurs sites suivies sont fausses.

Mathurin Bi Zou Le, juriste, fils du village de Manfla, auteur du droit de réponse

Le fils de Manfla a profité pour dispenser un cours d'histoire. Selon lui, déjà dans les annees 1920 et 1930 , Manfla était l'un des ensembles de villages les plus densement peuplés dans toute la subdivision coloniale de Zuénoula (141 villages au total en ce temps). Manfla a beaucoup souffert sous l'administration coloniale française à cause de la requisition de ses bras valides pour les travaux d'aménagement de la colonie de Côte d'Ivoire et aussi à de la fuite subséquente de ses fils en basse-côte pour échapper à la traque généralisée ordonnée par le Lieutenant -Gouverneur depuis le littoral de la Côte atlantique. Le colon français, après l'implantation de la première école primaire de toute la subdivision en 1937 à Gaïzra/Yassoua Nord a bien voulu ouvrir une école primaire à Zanfla dans les années 50. Cette école pionnière de Manfla existe et porte le poids de ses années, sans toutefois commune mesure avec les images prétendument brandies hier. S'en sont suivies Manfla 2 toujours à Zanfla ( le plus grand village de par sa superficie et la densité de sa population ) et Manfla 3 à Bê-Drohofla . Selon Mathurin Zou Bi, l'école primaire publique de Manfla 3 revendique des décennies d'ancienneté mais n'a jamais ressemblé aux images platement présentées. Pour lui, ces images ont pour dessein de dépeindre en noir le village de Manfla voire de le dénigrer. Il suit de tout cela , que le post est faux et d'une nullité absolue. Et d'ajouter, il eût été loisible à l'auteur initial du post d'approcher les originaires et les habitants de Manfla pour avoir l'exactitude matérielle des faits.

Notons que Manfla regroupe 13 villages dont 07 regroupés d'un seul tenant qui sont : Zanfla, Bê-Drohofla ( où se situe le marché central ), Djéhi-Kohoufla, Kouamébohoufla ( village situé au carrefour sur la route menant à Zuénoula), Béhi-Djèfla, Bohitiéfla et Clêhè-FAFLA.

Dadié Kôbê

Content created and supplied by: DadiéKobê (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires