Sign in
Download Opera News App

 

 

Pour une affaire de langue, Makosso met en garde les congolais, "...vous serez bannis du direct sur Fally"

Décidément le “général“ pasteur Camille Makosso n’a plus de limites pour ses “affairages“ sur les stars africains. Intervenant sur presque sur tous les sujets qui font le buzz, l’homme de Dieu a atterrir sur une autre affaire qui fait le “choux gras“ des informations sur les réseaux sociaux.

En effet suite à une affaire qui oppose en ce moment le géant de la musique africaine Fally Ipupa à la mère de ses enfants, le pasteur ivoirien est lui aussi intervenu sur cette affaire tout comme certains influenceurs, mais grande fut sa surprise lorsqu’il s’est aperçu que lors de son premier direct facebook sur cette affaire, les interventions de plusieurs followers dont certains étaient des congolais, se faisaient en lingala (langue locale congolaise).

Ne comprenant surement pas cette langue étrangère, c’est dans une colère que le pasteur a mis en garde ces followers qui s’exprimeront en lingala.

« Avis à tous les congolais de la RDC : “Lors du direct spécial sur Fally, tous ceux qui parlerons et écriront en lingala, seront bloqués et bannis du direct. » A-t-il prévenu avant d’ajouter qu’ils devront plus tôt s’exprimer en français langue officielle du Congo.

A en croire Makosso, c’est dans le but d’une meilleure compréhension pour tous qu’il a fait cette mise en garde.

Content created and supplied by: SimBly (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires