Sign in
Download Opera News App

 

 

Dépression ou décider d'être heureux : quel choix fais-tu ?

Des fois on se sent triste pour quelque chose, je dirais la même chose, on déprime pour la même chose.

Il suffit que nos pensées nous rappellent cette chose pour renier toute notre existence, pour avoir des soirées de profondes tristesses et aussi amères elles sont.

On grandit avec des mensonges depuis l'enfance, qui ne sont pas des vérités.

Dieu nous appelle à être heureux et en paix, mais bien souvent on manque de paix à se ressasser les même souvenirs, on se sent coupable, responsable d'une chose qui est arrivée, pourtant en y regardant bien ce n'est pas vrai.

Je prends l'exemple standard, lorsqu'un père bat la mère, on peut se sentir coupable de ça et grandir avec, si les parents divorcent c'est pareil pourtant on n'a jamais été responsable de ces choses si on demande aux parents, mais on grandit avec ce mensonge qui nous plonge dans des dépressions répétées.

il suffit qu'une personne se moque de notre forme, de notre nez, bouche, oreille, pour qu'on se sente vilain, fermant les yeux sur le fait qu'on a quelque chose de beau et d'enviant sur notre physique et on grandit avec ce mensonge de "on est vilain".

Il suffit qu'on se plante un jour sur scène dans un discours pour penser qu'on n'est pas fait pour tenir un débat ou même pour parler en public.

Il suffit qu'on ait commis un écart de comportement, qu'on nous traite de tous les noms négatifs et on grandit avec ce mensonge qu'on est une mauvaise personne et que rien de bon ne sort de nous, oubliant ces fois où on a aider plusieurs à se retrouver et à être heureux.

Il suffit qu'on nous fasse "taper poteau" ou qu'on nous brise le cœur à plusieurs reprises pour qu'on croit au mensonge selon lequel on n'est pas fait pour être aimé ou qu'on n'est pas assez bien.

Il suffit qu'on nous fasse du mal ou qu'on nous trahisse pour qu'on croit que c'est notre manière d'être qui ne suffit pas.

Il suffit qu'on ne soit pas très bon dans une matière dans laquelle plusieurs excellent pour croire qu'on n'est pas assez intelligent, et on grandit avec ce mensonge, fermant les yeux sur toutes celles dans lesquelles on est bon.

Il suffit que nos parents nous réprimandent pour quelque chose ou se plaignent de nos écarts de comportements , ou d'une gaffe qu'on a faite pour croire qu'il ne nous aiment pas

Il suffit qu'on refuse notre cv dans plusieurs entreprises pour qu'on croit qu'on n'est pas fait pour travailler, qu'on n'est pas assez bien.

Bref, il y en a plusieurs autres exemples et on grandit avec plusieurs mensonges qu'on croit être vrai mais qu'en réalité c'est loin d'être la vérité, je dirais très loin.

On plonge dans une profonde dépression rien qu'à y penser, on s'accuse sans cesse et sans faire exprès on donne le pouvoir à ces choses de guider notre vie, on leur donne autant de place dans le cœur, dans les pensées, qu'autant pour guider notre joie, notre paix, notre vie même.

Vous savez je sais ce que ça fait de se faire convaincre de plusieurs mensonges, mais ce qu'il faut regarder est: est-ce que c'est la vérité?

Vous demanderez par exemple à vos parents que vous croyez ne pas vous aimer et ils vous diront qu'ils vous aiment, et tout ce temps vous avez grandi avec ce mensonge qui a pris autant de place qu'il n'aurait dû prendre.

En gros ce que je veux après m'avoir lu est de prendre la décision de ne plus croire à tous ces mensonges.

Dieu nous appelle à être heureux et à être en paix et ces mêmes choses n'ont pas le droit de te rendre aussi dépendant de leurs humeurs.

Il faut accepter qu'on peut être triste mais est-ce qu'il faut accepter d'être malheureux pour la même chose à chaque fois ?

Il te faut commencer à voir les choses autrement, commence à affronter tous ces mensonges, analyse bien et tu verras que tu n'as jamais été tout ça et que tu te mets juste en tête car en vérité tu refuses de te sentir assez bien, de te sentir à la hauteur de quelque chose, etc.

Qu'est-ce que tu tires de toute cette histoire?c'est là ce qui fait la différence, si ça t'a permis d'être une épaule et une aide pour une personne qui traversait la même chose ou une personne qui n'en pouvait plus, c'est que ça a été plus que nécessaire pour toi de passer par là, tu es une personne inspirante dès lors.

Et si c'est le cas alors pourquoi continuer à tomber dans la dépression pour une chose qui t'a aidé à faire du bien et à être utile pour une personne.

Tes pensées t'accusent mais tu n'es pas toujours ce que tes pensées disent que tu es.

Dieu t'aime et il t'a créé pour être aimé, il t'a créé suffisamment bien pour être plus qu'une joie pour ceux qui t'ont dans leur vie, pour être une personne intelligente, bien, radieux, lumineux etc.

Ouvrir les yeux sur ça, t'aidera à enterrer ce qui te brise et te rebrise à chaque fois.

Tu n'es pas responsable de ce que tu t'accuses et tu n'es pas ce que tes pensées te font croire de négatifs, tu es ce que Dieu dit que tu es et il voit en toi la personne la plus utile et lumineuse car c'est pour ça qu'il t'a mis sur terre, il connait ta valeur.

Accepte que tout ça ne doit plus autant te faire souffrir, demande à Dieu te te faire voir la vérité, de te libérer de ce qui continue de te rendre dépressif, de t'apporter la paix, aie conscience que rien est hasard, si tu es passé par là, c'est utile pour toi pour pleinement t'accomplir, ouvre les yeux sur ce que Dieu fait pour te bénir et tu verras que tu es le ou la plus bénie.

Sois heureux, et confie toi sans cesse à Dieu.

Content created and supplied by: SamiraVérane (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires