Sign in
Download Opera News App

 

 

Un fan émeut Yvidero: "Tu es une femme forte, ton mari a vraiment de la chance"

Yvidero a remporté le procès dans l'affaire contre love gugu qui écope de 3 mois de prison avec sursis et une amende d'un million de francs cfa.

Ce dimanche 22 août 2021 après le verdict du tribunal, la web-humoriste vêtue d'une tenue traditionnelle de couleur bleu/blanc et parée d'une couronne a fait une vidéo de plusieurs minutes pour remercier ses soutiens et les fans.

En retour de nombreux abonnés ont salué le courage de la comédienne dont le mari est chanceux d'avoir une femme forte.

"Yvidero dit merci au vieux, parlant de ton mari, pour son grand sens de sagesse. Voilà quelqu'un qui surpasse tout ce qui est faits inutiles, et avance avec sa chérie. Dieu reste avec vous."

"merci 🙏🏾 je lui dirai" réplique-t-elle

"Ne jamais céder face aux intimidations. C'est la morale de cette histoire. Yvi, je salue ton courage. Tu es vraiment une femme forte.Ton mari a vraiment de la chance."

Face aux gentilles paroles, la Waraba rougit: " merci, je vais lui montrer ton commentaire là 😂♥️"

Parlant de son partenaire, la jeune femme confie que Dieu lui a donné un homme pieux et bon.

A l'état civil, Yvidero s'appelle Niaba Beké Ndrin Yvanne Auriane, elle est ivoiro-cap-verdienne mais certains ignorent son ethnie. Face à la question, la web-humoriste répond qu'elle est avikam.

La vidéaste se décrit comme une célébrité qui a réussi à gravir les échelons grâce à sa détermination et sa combativité. La preuve, arrivée en France en Mars 2014, elle a eu ses papiers, l'année suivante. Sans compter ses multiples vidéos qui l'ont propulsée dans l'estime des ivoiriens voire africains.

A ses détracteurs, Yvidero conseille: "Laissez les gens m'aimer, cherchez pour vous. Je n'ai pas insulté quelqu'un pour être là, j'ai travaillé."

N'oubliez pas de partager l'article et suivez nous pour ne rien rater des Juteuses infos sur vos stars préférées.

Content created and supplied by: InfoJuteuse (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires