Sign in
Download Opera News App

News Entertainment

 

Movie TV

 

TV Video

Les "face à face"de peopl'emik : bonne ou mauvaise idée ?

Les "face à face"de peopl'emik : bonne où mauvaise idée ?

Par Astafe

Après avoir suivi quelques numéros de la version "face à face" de l'émission peopl'emik, la question qui revient est celle-ci: qu'apporte cette émission aux protagonistes qui s'y retrouvent pour régler leurs différends ?

Certes , dans la conception de l'émission et Yves Aymard, l'animateur ne cesse de le répéter sur le plateau, l'idée est d'aider les artistes à se parler pour régler les leurs oppositions. Mais après quelques numéros, combien d'artistes qui ont été franc ont pu trouver un terrain d'entente ? Le seul cas qui s'est soldé par un accord _qui ressemblait d'ailleurs à une mise en scène_ est le cas Eunice Zunon_ et l'artiste gabonaise Créol. Sinon Makosso Camille et Christ Tamaya se sont quittés en queue de poisson, pareil pour Abomé l'éléphant et Fior de Bior (qui a même quitté l'émission avant la fin). Tino de Paris et Bolingo quant à eux ont convenu à un accord après une insistance de Yves Aymard.

Alors après tout ce qui précède, ne serait-il pas mieux de revoir le déroulé de l'émission pour des résultats plus sûr et voire organiser une sorte de service après vente pour voir dans quelles mesures l'émission peut accompagner les protagonistes dans leur quête de la réconciliation après leur passage à la télé.

Astafe

[email protected]

Content created and supplied by: Astafe (via Opera News )

Yves Aymard

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires