Sign in
Download Opera News App

 

 

Youssoupha s'installe définitivement en Côte d'Ivoire. Les raisons

" Le renouveau a toujours été d'abord un retour aux sources", citation du romancier Romain Gary, illsutre bien cet envi naissant de la diaspora africaine à revenir sur la terre de leur ancestres.


Le franco congolais Youssoupha fait partir des figures emblématiques du rap français depuis une dizaine d'années. Née en 1979 à Kinshasa, à 12 ans il quitte sa terre natale pour la France. D'abord à Béziers puis à Paris chez sa tante. Le virus de la musique l'a touché dès son jeune âge et en 2005, il sort son premier maxi single intitulé "Éternel recommencent" , deux ans après, son premier album " À chaque frère".

Il enchaîne succès après succès. Sa marque de fabrique en tant qu'artiste Rappeur et Slameur est que ses textes sont poignants, pertinents, originaux et surtout attrayants.

Au micro d'Anne Roumanoff dans l'émission " ça fait du bien" sur Europe 1, il s'est exprimé sur le pourquoi de son choix de vivre en Afrique plus précisément en Côte d'Ivoire. " Ma femme et moi on est allé s'installer en Côte d'Ivoire, parce que c'est un pays qui nous a attirés. Je suis étonné par la manière dont les gens ont réagi quand j'ai dit que je retournais vivre en Afrique. Ils me disent 'Mais pourquoi tu fais ce sacrifice ?', alors que c'est tout le contraire : j'ai une plus grande maison, une meilleure qualité de vie, et mes enfants sont plus épanouis".

"Depuis cinq ans, nos enfants grandissent là-bas, et nous aussi, on grandit là-bas", explique-t-il en faisant allusion à lui et à sa femme. L'adage qui dit la Côte d'Ivoire est un pays d'accueil et d'hospitalité se justifie véritablement dans les propos de Youssoupha.

N'oubliez pas de nous suivre, liker, commenter et partager nos articles. La reprise de cet article, même partielle, requiert une autorisation formelle du rédacteur. Tout contrevenant répondra de ses actes.

Content created and supplied by: Agbemalet (via Opera News )

côte d'ivoire kinshasa romain gary youssoupha

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires