Sign in
Download Opera News App

 

 

La ministre Françoise Remarck a reçu les réalisateurs des films ivoiriens sélectionnés au FESPACO

Plusieurs productions cinématographiques ivoiriennes sont sélectionnées pour le FESPACO 2023, à Ouagadougou au Burkina Faso. Elles iront défendre les couleurs nationales. Afin d’optimiser au mieux cette participation à cet important rendez-vous, la ministre de la Culture et de la Francophonie a échangé avec les réalisateurs de ces films ce lundi 23 janvier 2023, à son cabinet au Plateau. 

 

Une séance d’écoute et de travail avec les représentants de la côte d’Ivoire au FESPACO. La ministre de la Culture et de la Francophone, par cette rencontre, a dit être attentive à leurs préoccupations en termes d'accompagnement succinct à l’événement.  Et pour cause, a-t-elle justifié, ils font rayonner le pays et en font aussi sa fierté. Il était donc important de les honorer, de préparer au mieux la présence ivoirienne. A l'en croire, il s'agit d'être utile et efficace dans l'accompagnement. Françoise Remarck n'a pas manqué de les féliciter pour leur sélection. Selon elle, c'est la preuve que " nous avons du bon cru notamment dans les séries". Elle leur a souhaité de glaner beaucoup de prix à cette compétition.

« Nous avons échangé afin voir comment les accompagner dans le cadre du FESPACO pour cette édition 2023. J’ai souhaité avec eux voir comment explorer des pistes pour accélérer notre slogan, notre envie de faire de la Côte d’Ivoire une terre de tournage. C’est important que les professionnels puissent aussi nous faire part des difficultés qu’ils rencontrent mais surtout des solutions qu’ils préconisent afin que notre pays, qui aujourd’hui est reconnue comme un pays de tournage de films, permette aussi de créer des emplois, d’être dans cette chaine de valeurs qui s’adresse à la jeunesse. Une jeunesse au coeur des priorités du président de la République, Alassane Ouattara, qui a décrété l’an 2023 année de la jeunesse », a indiqué Françoise Remarck.  

Par ailleurs, la ministre de la Culture et de la Francophonie a exhorté les professionnels du cinéma à se fédérer pour la promotion et la valorisation de leurs métiers. Elle a en outre insisté sur la formation des jeunes par l'entremise de leurs devanciers. Les échanges ont permis de toucher du doigt les besoins, entre autres, la prise en charge de certains participants au FESPACO, la promotion des films ivoiriens et la gestion efficiente du stand de la Côte d'Ivoire. Au nom de ses pairs, Alex Ogou a dit merci à la ministre pour cette initiative. Il a fait remarquer que seul le réalisateur du film nominé est pris en charge par les organisateurs de l'évènement. L'accompagnement du ministère pour la participation d'un ou deux autres membres de l'équipe est fort appréciable. Soulignons que 11 films ivoiriens ont été sélectionnés pour le FESPACO 2023.


Franck Koffi

Content created and supplied by: Franck_K (via Opera News )

burkina faso fespaco françoise remarck

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires