Sign in
Download Opera News App

 

 

Une sélection pour souhaiter bonne fête à toutes les Mamans

Les mères seront célébrées le dimanche 30 mai 2021,cette année. Voici une sélection pour rendre hommage et souhaiter une bonne fête à toutes les mères du monde.

- Hamed Faras ( Deni) : Enfant, pas fait pleurer ta Maman partout, elle te cherche depuis la veille. Elle ne mange plus, elle ne dort plus, elle a même perdu le sourire pour toi, enfant chéri.

- Venom le cascadeur (Maman est mieux): Souviens-toi d'où tu viens, rappelle toi de quelle famille tu es. Tu fais ton decalement, travaillement, s'envolement, mais souviens-toi d'où tu viens. Tu es le meilleur boucantier, tout le monde chante ton nom dans les boites de nuit, c'est toi qu'on respecte. Tu es prêt à donner des millions dans les soirées aux dj's, pour prouver que tu es le plus fort. Mais pendant ce temps, ta Mère galère dans un trou au bidonville. Boucan est bon, mais Maman est mieux car le lait maternel ne s'achète pas. Tu fais ton decalement, travaillement, s'envolement, mais n'oublie pas ta Maman.

- Ismael Isaac (Nahawa): Ma Mère Awa, tout l'amour que tu m'as donné Dieu te le rendra un jour. Tu m'as porté en toi à travers toutes tes douleurs, une pensée ne te quitte pas, mon devenir. Maintenant, pour toi, je jeûne et prie, et au plus profond de mon âme, voila l'amour que je te dédie. Que ce soit Nord, Sud, Est ou Ouest, où que je sois je pense à toi.

- Les Garagistes (Mami moh): Merci Maman, merci de nous avoir donné la vie. Sans toi, on allait pas connaitre le jour. Tu m'as donné la vie, tu as supporté mes caprices. Je ne saurais comment te remercier. Il n'est jamais tard de dire à sa Mère qu'on l'adore. La Mère est une fleur qui ne se fane jamais.

- Masterkone (Repose en paix Maman): Hommage à ma Mère, celle que je n'échangerais pour rien au monde, si je devais renaitre "à nouveau " .

-Black M (Maman ): Maman est fatiguée, mais quand c'est pour sa famille elle fait que s'appliquer. Nous on a grandi et elle, elle fait comme si on venait tous de naître et c'est comme ça. Y a-t-il un mot plus fort que merci. Je crois que c'est à mon tour de la bercer, y'a que pour elle que mon cœur ne s'est pas endurci. L'histoire si je pouvais, je l'aurais inversé. Je suis personne, elle a fait de moi quelqu'un. Si mon heure sonne, je serais de nouveau personne. Néné, repose toi, je vais gérer, pose tout, pose toi.

- Yabongo Lova ( Maman ): Maman, toi grâce à qui je vis, je te dis merci. Tu m'as supporté pendant des mois, toute seule dans la souffrance, femme au grand cœur. Heureuse tu étais quand tu as entendu mes premiers pleurs à la maternité. Tu as veillé sur moi, tu as supporté mes premiers pas, accepté mes caprices. Elle est tellement précieuse qu'on doit la dorloter, l'adorer. Elle a tant souffert pour toi, jusqu'à ce que tu deviennes ce que tu es. Mais pourquoi pendant que tu es riche, tu ne lui donnes pas le bonheur, maintenant tu la rejettes. Quand il est bon, c'est pour tout le monde, mais quand il va mal c'est pour elle seule. Mais, elle, elle en fière de ça.

- Kerozen ( Dieu sur terre) : Si maintenant grâce à Dieu je suis sur pieds, c'est en grande partie grâce à ma Mère. Une femme qui pouvait même vendre ses bras, djo, pour m'acheter des chaussures. Elle a tellement fait des efforts pour que toujours je sois fort, et pour ça jusqu'à mon dernier jour sur terre, je ferai tout pour toujours la magnifier. Je n'ai pas honte de ma Maman, elle est mon Dieu sur terre. Qu'elle soit ménagère, faniko, c'est ma Maman, djo je n'ai pas honte de ma Maman.

Content created and supplied by: Masterkone (via Opera News )

hamed faras deni ismael isaac nahawa

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires