Sign in
Download Opera News App

 

 

Safarel Obiang à ses détracteurs : “Pour faire le coupé-décalé, on n’a pas besoin de belle voix”

Depuis la sortie de son nouveau concept "Chara" et sa guéguerre avec Ariel Sheney, Safarel Obiang a été victime des critiques acerbes sur la toile. Traité de mauvais chanteur, l'artiste coupé-décalé Safarel Obiang a adressé un message poignant à ses détracteurs.

Depuis le rappel à Dieu du "Daïshikan", Safarel Obiang s’autoproclame nouveau roi du Coupé-décalé, il a même affirmé qu’il était le troisième dieu de ce genre musical. Malheureusement, plusieurs internautes ne sont pas d’avis avec lui, car ils estiment qu’il sait plus danser que chanter.

En effet, prenant part à l’émission PPLK sur la RTI3 le lundi passé soit le 31 mai 2021 comme invité, Safarel Obiang, le concepteur du tube “Chara dance” s’est prononcé sur ce sujet.

« Le Coupé-décalé, c'est de l'animation. Le créateur du coupé-décalé n'a jamais été un grand chanteur. Pour faire le coupé-décalé, c'est comme le rap, on a pas besoin d'une belle voix », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il savait très bien chanter, et qu’il promettait à partir de maintenant que chaque concept qu’il fera sortir, serait accompagné d’un autre genre musical.

En définitive, Safarel Obiang a répondu humblement ses détracteurs sans laisser de piques mais, des messages qui font réfléchir. Il faut croire au grand public sans détour que le coupé-décalé est juste une animation et pas plus.

RAMADAN-KONÉ


Source :

- l’émission PPLK sur la RTI3

Content created and supplied by: RamadanQuaresmaKoné (via Opera News )

Coupé-décalé Safarel Obiang

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires