Sign in
Download Opera News App

 

 

Ruth Gbagbi rend hommage à Arafat et confirme : "il y a jamais trahison en Chine, "Chinoise" à vie !"

Pour la célébration du 2ème anniversaire du décès de Dj Arafat, la taekwondoïste ivoirienne, Gbagbi Ruth, faisait bien partie des chinois du Daishi à qui ils ont rendu un vibrant hommage.

C'était la grande ambiance ce jeudi 12 Août 2021 du côté d'Angré, à l'occasion de la commémoration de l'an 2 du décès du monument du coupé-décalé, Arafat Dj, décédé le 12 Août 2019 suite à un grave accident de moto. Pour rendre un hommage digne de ce nom à l'artiste, ses fans, particulièrement appelés les "chinois", sont sortis massivement pour prendre en compte plusieurs rues d'Angré afin de célébrer comme il faut leur idole.

Ruth Gbagbi, la championne du Taekwondo, n'est pas respectée en marge de cette célébration du 2ème anniversaire du décès de l'artiste qu'elle aimait beaucoup. De chez elle, la taekwondoïste ivoirienne n'a pas manqué de s'afficher avec une coiffure et un style particuliers, et aussi de confirmer à qui veut l'entendre qu'elle était également une "chinoise à vie".

Dans un message sur sa page Facebook, elle a bien voulu rendre un hommage à Dj Arafat qui nous a quitté il y'a aujourd'hui deux ans : << Il y'a jamais trahison en chine ! Chinoise à vie >>, a-t-elle confirmé.

De son vivant, Dj Arafat était pour Ruth Gbagbi, non seulement un idole dans le monde de la musique, mais aussi un frère. Ainsi pouvons-nous comprendre pourquoi elle ne pouvait pas de son côté, rester en marge de cette célébration de l'an 2 du décès du Daishi.

La voix blanche

Content created and supplied by: La_voix_blanche (via Opera News )

chine dj arafat ruth gbagbi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires