Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici les trois témoignages émouvants de Billy Billy à l’endroit du ministre Hamed Bakayoko

Décédé le 10 mars 2021 à Fribourg, le premier ministre Hamed Bakayoko aura marqué son temps tout comme son fils, Arafat DJ. Dans ce climat de tristesse, les témoignages sont monnaies courantes et chacun essaie de dire ce que le Golden Boy a fait pour lui avant ce monde pour un autre encore inconnu par l’homme. Ainsi, dans une vidéo d’une dizaine de minutes postée sur sa page Facebook, le célèbre artiste ivoirien, Billy Billy a tenu à honorer la mémoire du défunt ministre à travers trois témoignages.


Le premier qu’il raconte remonte en 2008 lorsqu’il remportait pour la première fois un trophée dans la cérémonie « Haut de Gamme ». Pour Billy Billy, les artistes comme lui avaient reçu des trophées mais que le sponsor n’avaient pas daigner accompagner les prix d’une enveloppe; et c’est la que le Golden Boy intervient et fouette l’orgueil du sponsor qui était a l’époque « KoZ ». « Je vois que les artistes ont des prix, mais où est l’enveloppe qui va avec ? », avait déclaré publiquement Hambak, selon Billy Billy. Et après ces mots le sponsor a remis à chaque artiste primé, la somme d’un (1) million de francs.

Le deuxième témoignage est celui d’une affaire de droit d’auteur et de piratage. En effet, Billy Billy et son producteur ayant pris connaissance de l’exploitation frauduleuse de l’œuvre de l’artiste ont décidé de saisir la justice ivoirienne pour régler cette histoire. Mais là encore un commissaire de police rechignait à donner une suite favorable à leur requête et l’individu en faute, c’est-à-dire celui qui piratait les œuvres de l’artiste tentait d’intimider Billy Billy et son producteur par des coups d’appel adressé à une certaine procureur avec qui il était parenté. Désemparé, le producteur de Billy Billy lance le numéro de Hambak et ce dernier pris par la force du travail ne décroche pas son téléphone. Ce dernier insiste et envoie un message au ministre Hambak qui était à l’époque ministre de La Défense. Après avoir vu le message, le Golden Boy appelle le producteur de Billy Billy et lui demande de mettre sur le haut parleur et commence à parler au commissaire « Monsieur le commissaire je suis le ministre de La Défense Hamed Bakayoko, mon artiste a été victime de piratage et il demande réparation. Le jeune qui a piraté son œuvre prenez-le et déférez-le tout de suite », nous rapporte les mots du Golden Boy par Billy Billy. Et aussitôt cette affaire connut une suite favorable de façon instantanée.

Le troisième et dernier témoignage, c’est la rencontre de Billy Billy et de Hambak à Korhogo. En effet, selon Billy Billy son équipe et lui étaient allés à Korhogo pour une cérémonie à laquelle bon nombre de personnalités y étaient présentes. Lui et ses amis décident de prendre place dans une boîte de la place. Et à ce moment là, une personne vient vers lui et le somme de quitter la place pour aller s’installer dans un autre coin de la boîte. Billy Billy, artiste aux grands airs, refuse d’obéir aux recommandations de l’homme qu’il ne connaissait pas. Quelques minutes plus tard, selon toujours Billy Billy, une autre personne vient le voir et lui chuchote à l’oreille de laisser la place car c’est le ministre Hambak qui devait venir s’installer à cette place. Billy Billy, sans broncher, car surpris se déplace et lance à l’homme « mais fallait me dire que c’est le ministre, et j’aurais obéi sur le champ ».

Après toute cette épisode Billy Billy affirme que le ministre l’a finalement rencontré dans un recoin de la boîte et lui a dit ceci « Billy Billy, mon artiste, mais pourquoi tu ne viens pas me voir au bureau ? Tout le monde vient me voir sauf toi. ». Billy Billy éhonté fait croire qu’il allait le voir de temps en temps. Mais, Hambak envoie quelqu’un lui remettre une enveloppe et Billy Billy entre en joie.

Voici les trois témoignages de Billy Billy à Hambak qui témoignent de ce que bon nombre de personnes confirment « il était généreux, l’ami des artistes, des pauvres et l’homme du ghetto ».

Zirkov

Content created and supplied by: Zirkov (via Opera News )

. billy golden boy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires