Sign in
Download Opera News App

 

 

Nash se confesse : "j'ai vécu mon enfance dans la violence''

L'artiste rappeuse Nash était ce Jeudi sur le plateau de ''Peopl'Emik'' pour parler des violences faites aux enfants dans notre société.

En effet, Nash qui est aussi ambassadrice de l'UNICEF, a présenté le téléfilm ''Orange sucrée'' produit par cette même institution et réalisé par Alex Ogou. Le téléfilm qui sera diffusé chaque Samedi à 15h, sur la chaîne nationale Rti1, met en lumière les différentes formes de violences auxquelles sont exposés les enfants.

En parlant de violence, l'artiste rappeuse à avoué avoir vécu dans la violence dans sa tendre jeunesse. D'abord, c'était dans sa propre famille où tout le monde se bagarrait avec tout le monde. C'était des accrochages entres frères et soeurs. Ensuite, elle raconte sa vie dans la ville de Man, aux quartiers Dioulabougou et Texas où se bagarrer était presque naturel. Selon elle, il fallait s'y mettre pour survivre dans ces endroits. Elle pense que cette expérience lui a permis de se battre dans la vie et de savoir aussi approcher les enfants de la rue pour leur redonner de l'espoir.

Toutefois, elle affirme qu'elle est arrivée à se défaire de ce comportement de bagarreur grâce à la musique et à la religion qu'elle pratique. Elle interpelle donc les adultes à protéger les enfants afin que cette violence qu'ils exercent sur eux, ne leur colle à la peau plus tard dans leur vie.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires