Sign in
Download Opera News App

 

 

Chronique / "Suivez mon regard": rentré au bercail, "son oncle" et "son père" ne le "calculent" pas

Après plusieurs années passées loin des siens, il est rentré au bercail; un retour dont il a rêvé des nuits durant. En tout cas, il n'a pas boudé son plaisir, il a pris ce bain de foule, qui lui avait tant manqué. Même la pluie s'est invitée à la fête, pour laver les esprits poussiéreux, qui avaient commencé à désespérer de cette absence prolongée de leur champion; un jour nouveau venait de se lever.

"Le binguiste forcé", est passé saluer tout le monde, à travers de chaleureuses retrouvailles. La famille, ça lui avait vraiment manqué! Sans perdre de temps, il est allé embrasser ses parents, ses frères, ses sœurs, ses cousins, ses cousines; faire des accolades à ses amis, ses camarades, ses connaissances. Même "le Diallo" du quartier a eu droit à une chaude poignée de main. Tout le monde, sauf "son oncle" et "son père"!

On le sait, depuis son retour au bercail, "son oncle" ne l'a pas encore reçu, encore moins "son père". Apparemment, "l'oncle" ne semble pas pressé d'étreindre "le neveu". En ce qui concerne "le père" et "le fils", c'est encore pire. C'est à un jeu de cache-cache auquel on a l'impression d'assister.

Plus de 3 mois après le retour au bercail du "neveu", "son oncle" voudrait-il s'assurer que ce dernier a changé de fusil d'épaule, avant de lui ouvrir sa porte? Et "le père", soupçonnerait-il "le fils" d'avoir retourné sa veste? En tout cas, pour l'instant, "le père" et "l'oncle" ne "calculent" pas leur "enfant"; ils préfèrent garder leurs distances, le temps certainement de voir clair dans son jeu. Suivez mon regard...

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires