Sign in
Download Opera News App

 

 

Makosso à ADO : "celui qui vient te proposer mariage homosexuel, donne-lui un coup de tête"

Dans un direct effectué sur sa page officielle Facebook, le révérend général Makosso Camille a bien voulu s'adresser à Alassane Ouattara, le président de la république ivoirienne. Il a invité ce dernier à ne jamais penser à valider le mariage homosexuel sous les cieux ivoiriens.


La question d'une éventuelle validation des mariages homosexuels a constitué la Une de l'actualité ivoirienne ces derniers temps. En effet, selon certaines rumeurs totalement infondées, l'idée de la validation de ces mariages pourrait être incluse dans les textes ivoiriens.

Ainsi, face à cette rumeur, nombreux sont les internautes qui ont réagi et qui ont d'ores et déjà condamné avec la dernière énergie une telle possibilité. C'est le cas par exemple du très célèbre révérend général Makosso Camille qui via sa page officielle Facebook a bien voulu s'adresser à Alassane Ouattara, le président de la république ivoirienne et à ce sujet.

<< Presi toi-même tu sais que nous on t'aime et on t'apprécie. Mais depuis un bon moment il y a des rumeurs bizarres qui circulent sur affaire de mariage homosexuel. En tout cas, j'espère que ça va rester au stade des rumeurs. Il ne faut jamais penser à valider ça stp. Si par malheur un jour quelqu'un vient te proposer de valider ça en Côte d'Ivoire ici, faut lui donner coup de tête en même temps. Car nous on ne va jamais je dis bien jamais accepter ça là dans notre pays ici. >>

Tels ont été les propos tenus par le révérend général Makosso Camille. Une intervention qui a été saluée et approuvée par la quasi-totalité de ses abonnés sur Facebook. Pour le moins qu'on puisse dire, les ivoiriens n'epousent guère une telle mentalité et la rejette totalement, chose qui est totalement normal d'ailleurs.

Source : https://fb.watch/6oKdnmJDZ-/


Jenemlly

Content created and supplied by: Jenemlly (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire makosso à ado

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires