Sign in
Download Opera News App

 

 

Daloa : l’Honorable Groguhé Lago, médiateur délégué du Haut Sassandra et de la Marahoué

La médiation est un mode de règlement de conflit qui consiste pour les parties en conflit à recourir à un tiers, neutre, impartial et indépendant appelé le médiateur qui les aidera à trouver une solution à leurs différends. C’est un mode ancien qui existe dans notre société traditionnelle, exemple « chez les beté où les neveux sont les médiateurs ». La médiation institutionnelle en Côte d’ivoire a été instituée en Septembre 1995 avec la création de l’OPREM (Organe Présidentiel de Médiation). Cet organe deviendra une institution en 2000 et sera dénommé le médiateur de la république qui est une autorité administrative, indépendante chargée d’assurer la bonne gouvernance en veillant à améliorer la fonction des services publics et les rapports entre l’administration et les administrés.

L’institution le médiateur de la république intervient aussi dans la conciliation entre l’administration et les organisations sociales professionnelles.

En outre, elle contribue à la promotion de la paix et au renforcement de la cohésion sociale pour la gestion et le règlement de conflits communautaires. Cependant, elle n’est pas compétente dans les affaires pendantes devant la justice où l’affaire ayant fait l’objet d’un jugement.

Alors, qui peut saisir le médiateur de la république ou médiateur délégué et comment ?

Toute personne morale ou physique estimant être victime d’un cas de dysfonctionnent d’un service public, les communautés urbaines ou villageoises, le Président de la république dans le cadre des actions de conciliation entre les administrations publiques et les organisations sociales professionnelles.

La saisine du médiateur est gratuite.

Comment le saisir ?

« Par requête écrite, sur support papier ou électrique. Le médiateur de la république ou médiateur délégué peut se saisir d’office de toutes questions relevant de sa compétence toutefois qu’il estime qu’une personne ou groupe de personne a été lésé ou peut l’être par l’action ou l’omission d’un organisme public. C’est donc dans le souci de rapprocher l’institution le médiateur de la république aux administrés, que le médiateur de la république a décidé d’ouvrir les délégations de l’intérieur dont celles du Haut- Sassandra et de la Marahoué ».

L’institution est encore davantage proche des populations avec la mise en place dans les départements un Comité de veille et de suivi,  de cohésion sociale qui est un réseau relationnel composé de chef traditionnels, de guides religieux, des hommes de la société civile, tout ceci pour taper toutes les informations et agir en temps opportun pour éviter les conflits ouverts.

L’Honorable Groguhé Lago exhorte les populations à fréquenter l’institution pour un vivre ensemble harmonieux et paisible.

 

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

daloa haut sassandra honorable groguhé lago

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires