Sign in
Download Opera News App

 

 

La principale suspecte de l'assassinat d'un PDG fait volte-face: "Je n'ai pas tué le PDG de Super TV

L'affaire de la jeune étudiante nigériane qui avait été interpellée pour avoir prétendument tué son amant dans un appartement de Lagos connaît un nouveau rebondissement depuis quelques heures. Durant une récente interview, la jeune demoiselle fait volte-face et nie avoir causé la mort du PDG de Super Tv.©️autre presse

Chidinma. O, jeune étudiante nigériane, avait été interpellée pour avoir prétendument tué son amant dans un appartement, à Lagos, au Nigeria. Si, devant les caméras et les autorités policières de son pays, la jeune dame avait reconnu les faits, dans une nouvelle vidéo publiée par une chaîne de télévision locale, la jeune demoiselle se défend d'avoir attenté à la vie au sieur Ataga, et pretend ne pas savoir non plus qui aurait pu en vouloir à la vie de son amant.

« Je n'ai blessé personne. Je ne sais pas qui a pu entrer dans l'appartement et faire ça (tuer Ataga, ndr)… Je ne sais pas qui est cette personne. Je ne sais pas ce qui s'est passé. Je ne l'ai pas tué", a déclaré la principale suspecte.

Toutefois, la jeune demoiselle reconnaît avoir été dans l'appartement avec le PDG de Super Tv le jour de son décès. Mais n'y était plus au moment de son meurtre.

Les premiers aveux de la jeune demoiselle étaient-ils sous l'effet de la pression ? Tout porte à le croire avec cette volte-face. En tout cas, cette nouvelle version des faits vient remettre au centre des discussions cette affaire qui semblait être déjà close. Affaire à suivre...

Soucre : CrimeFighter Télévision

Le Griot d'Afrique 

Content created and supplied by: Le-Griot-d'Afrique (via Opera News )

lagos super tv

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires