Sign in
Download Opera News App

 

 

Rupture entre Gbagbo et des rescapés du Bunker : son entourage et la France mis en cause

Il n'y a pas qu'en Côte d'Ivoire que l'opinion a réagi à l'article intitulé "Ces gens qui ont frôlé le pire dans le Bunker en 2011, que Gbagbo ne revoit plus", que nous publiions ce 23 Août sur Operanews, suscite des réactions.

En France également, outre l'ex Directeur général du Palais de la culture d'Abidjan, le cinéaste Sidiki Bakaba, qui a approuvé l'opportunité de l'article, Kirman Gnahore, un Ivoirien vivant en France, nous joignait pour partager sa réflexion sur la rupture factuelle entre l'ancien chef de l'état et ces personnages cités dans l'article.

Cette situation, il l'impute à l'entourage de l'ex président, qui selon lui, "l'étouffent". "Si ce sont les mêmes qui filtraient les demandes de visite à la Haye comme en Belgique qui sont reconduits à Abidjan et Mama, qu'est-ce qui nous étonne encore que le président ne puisse rendre visite qu'à ceux qui ont eu la grâce de "ses conseillers" pendant sa détention?!", accuse-t-il.

"Les autres", s'offusque Gnahore, "ceux qui en ont bavé, ceux qui ont démontré qu'ils ne lui veulent que du bien, n'auront sans doute jamais aucun droit à la reconnaissance et aux remerciements du président libéré".

Parmi ces autres, figurent des "sacrifiés" qui ont payé le prix fort en bravant les bombardements de l'armée Française en Avril 2011, au péril de leurs vies, et qui aujourd'hui, alors que l'ex chef d’état est de retour dans son pays, n'ont toujours pas de contact avec lui. "Prions pour qu'ils n'en soient que fâchés ou étonnés car s'ils étaient déçus du Président Gbagbo, cela serait très préjudiciables voire irrémédiable", prévient Gnahore, qui pointe également un doigt accusateur vers la France: "Qui sait si cela n'est pas une énième mission occulte auprès de la cible préférée des colons, visant à l'isoler de ses plus fervents soutiens, afin de l'avoir l'usure et terminer un si long travail ?".

Deux mois après son retour à Abidjan, certains parmi les rescapés du Bunker, attendent toujours ce geste de l'ancien président qui tarde à venir.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

france gbagbo haye

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires