Sign in
Download Opera News App

 

 

Showbiz/deuil: adieu, le fils d'Abla Pokou

La vie est comme une scène de théâtre ; chaque être humain vient y tenir son rôle et passe. Skelly a joué son rôle, un très grand rôle et il vient de trier sa révérence.

Depuis ce matin, la triste nouvelle a enflammé les médias en ligne notamment si et radio qui en a donné la primeur. L'artiste serait décédé dans une clinique de Bouaké à la suite d'un cancer des poumons. Avec la mort de Skelly, c'est le show biz qui vient de perdre un artiste qui savait concilier le "show" et le "business".

En effet, Francis Taregue, par ses frasques ostentatoires, donnait de la vitalité a tous les plateaux télé et les chaines radios. L'oiseau de Dieu, le fils d'Abla Pokou, l'homme a la manchette, l'homme a la poudre, bref, Skelly, c'était ce distributeur automatique de bonne humeur que le décret divin vient de rappeler.

Mais Skelly, c'était aussi le grand sens de la répartie. On l'aime où on ne l'aime pas, le monde du show biz retiendra que sur les scènes ivoiriennes, il fut un artiste, Skelly. Que le Seigneur daigne lui ouvrir les portes du ciel. Adieu La Référence.

Frédéric Gneze

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires