Sign in
Download Opera News App

 

 

Yabongo tient à ce qu’on n’associe pas son image à la politique : A t-il compris l'esprit Zouglou ?

Yabongo Lova tient à ce qu’on n’associe pas son image à la politique : A t-il compris l'esprit Zouglou ?

Les artistes sont beaucoup sollicité en cette période de campagne électorale. Une situation qui est diversement interprétée par la population. Lors d'une interview ce lundi 01 Mars 2021 sur vibe radio.ci, Yabongo Lova, celui qui se dit 'Capitaine du Zouglou', a donné sa position sur l'affaire.

En effet, les campagnes électorales pour les élections législatives en Côte d’Ivoire ont débuté le week-end dernier.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nos artistes chanteurs étaient vivement sollicités lors des différents meetings de lancement.

L’artiste chanteur Yabongo Lova (disque d’Or en 2018) qui était programmé pour une prestation dans un giga meeting politique au Plateau d’Abidjan, s’est prononcé sur la participation des artistes dans les meetings lors des élections :

« Ceux qui battent les campagnes jouent la musique et ils ont nécessairement besoin du monde artistique pour mener à bien leur campagne. Et donc les artistes que nous sommes, on ne peut pas s’empêcher de prendre part aux campagnes électorales lorsqu’on nous sollicite.

Quand nous venons prester dans les meetings, c’est juste pour apporter notre grain de sel, donner de la joie au public à ces endroits, et on se retire. La seule position donc de l’artiste, c’est de vraiment promouvoir la musique ivoirienne ».

Celui qu’on surnomme Loutché, a également argué que: « Quand nous sommes présents dans les meetings politiques, c’est juste pour le business et rien d’autre. Maintenant, si des artistes se mettent dans un autre esprit, cette attitude n’engage qu’eux. L’artiste, quand on te sollicite, tu réponds et tu fais savoir tout simplement que tu viens pour prester et égayer les gens. Je ne tiens pas à ce qu’on associe, mon image à la politique ».

Quand on lit ces propos, on comprend parfaitement la position de Yabongo.

En effet, deux (02) autres compères du monde du Zouglou en les personnes de Yodé et Siro ont récemment eu des démêlés avec le procureur de la république pour des propos qu’ils ont tenu en marge d’une sortie artistique.

Cette affaire, selon Yodé et Siro, pour laquelle ils ont été condamnés à payer dix (10) millions FCFA, n’est pas encore définitivement réglée.

Mais sachant que le Zouglou est un genre musical qui dénonce egalement et surtout les tares de nos sociétés, Yabongo Lova qui se dit Capitaine du Zouglou, mérite-il ce statut ? En effet, par sa position tranchée à savoir ne pas vouloir etre associé à la politique, il semble donner raison à ceux qui estiment que sa manière de faire le Zouglou manque un peu de piment.

Bref Bonne route à Loutché dans sa vision du Zouglou.


Yanzu Donald Ackiley

Content created and supplied by: areli (via Opera News )

yabongo lova

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires