Sign in
Download Opera News App

 

 

Ahmed Farras déplore: "le droit d'aînesse n'est plus respecté, le matériel a pris le dessus"

Dans chaque famille, il y'a des frères ou des sœurs aînées, c'est à dire les personnes qui sont venues au monde avant les autres. Depuis des temps, ces personnes ont donc bénéficié de plusieurs privilèges dont respects et considérations en raison de leur statut d'aînés.

Cependant les époques évoluent et beaucoup de changement s'opèrent dans les habitudes de l'humanité. Alors est-ce que le droit d'aînesse est-il encore respecté ? s'inquiètent Jean Jacques Varold et ses chroniqueurs dans l'émission Monsieur Madame Bonsoir de ce lundi 28 juin 2021.

Pour parler du thème qui concerne le comportement de la nouvelle génération à l'endroit de l'ancienne, le chanteur Hamed Farrah était l'invité du jour.

L'auteur de la chanson Kôrôya soutient que: "La société est différente de celle de nos parents. Aujourd'hui le matériel a pris le dessus. Dans nos villes surtout, il est difficile de trouver des jeunes qui gardent les valeurs du respect aux aînés. Le respect des anciens a foutu le camp"

L'artiste ne jette pas non plus toute la faute sur les jeunes, il ajoute également qu'un aîné doit être un modèle pour ses cadets.

"Un aîné doit servir d'exemple, il a une grande part de responsabilité. Il est celui qui doit tirer les autres vers le haut. S'il se conduit mal, les petits vont dire comme notre grand fait cela donc nous pouvons le faire aussi".

En conclusion, chaque partie a une responsabilité à jouer, le comportement des aînés doit demeurer exemplaire, tout comme les plus jeunes doivent se soumettre à ces derniers.

N'oubliez pas de partager l'article et suivez nous pour ne rien rater des Juteuses infos sur vos stars préférées. 

Content created and supplied by: InfoJuteuse (via Opera News )

ahmed farras déplore hamed farrah jean jacques varold

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires