Sign in
Download Opera News App

 

 

Comment les artistes créent des sons

Et oui, nous allons percer ce mystère qui fascine souvent les amateurs de musique qui aimeraient apprendre plus sur le domaine de la production musicale.

En prélude, notons une chose. A toute règle il ya une exception. Mais nous, nous allons parler de la généralité.

Comment est ce qu'en général, les artistes créer une musique.

1- l'inspiration :

L'artiste est une personne en perpétuelle quête d'inspiration. Un chanteur qui n'est pas en train de chanter ni parler, assis seul dans un coin d'une pièce est en train de cogiter à propos d'une nouvelle création. Parfois l'artiste ne fait pas de recherche et d'un coup, une mélodie ou un texte lui passe par la tête. Cela arrive beaucoup lorsqu'ils sont au volant de leurs voitures, sous la douche... en gros quand l'artiste se retrouve seul dans un endroit. Il ya parfois des éléments déclencheurs. L'artiste se connaissant lui même, reconnaît certaines conditions qu'il lui faut pour entrer dans l'inspiration. (Chacun son petit secret) mais en général d'autres vont écouter des "béats" (les compositions instrumentales sans paroles) ce vide lyricale sur une bande sonore d'instruments procure à ce dernier une grande envie de composer un texte.

Certains artistes imaginent eux même l'instrumentale de leur musique et la communique à l'arrangeur (beatmaker) pour qu'il la reproduise physiquement.

2- la composition : le travail de l'artiste "auteur, compositeur"

L'auteur compositeur est l'auteur d'une composition tout simplement. Dans ce contexte musical nous parlons de l'auteur des paroles d'une chanson. 

Il peut être une personne tiers, ou peut être le chanteur lui même.

En écoutant le "beat" l'artiste toujours inspiré se met a écrire en fonction du style, la tonalité, le "tempo" (la vitesse du beat)... et conçoit des paroles qui touchent la sensibilité des auditeurs il existe plusieurs regles en composition musicale notament:

LA RIME : les terminaisons plus ou moins similaires des fins de phrases.

LA TECHNIQUE : un jeu de mot qui consiste à aligner de manière ingénieuse des mots dont la prononciation telqu'elles ont été alignée, donne un rythme particulier à la musique à un moment précis.

3- l'interprétation 

Après le travail, l'auteur compositeur fourni le texte à l'interprète (celui qui a la voix qu'il faut pour chanter au mieux cette musique écrite )

Je précise encore L'INTERPRETE PEUT ETRE AUTEUR COMPOSITEUR.

L'arme de l'interprète est ce qu'on appelle...

LE FLOW: ''le flow" en français "le flux" est la manière dont l'artiste use de son talent particulier pour prononcer le texte écrit. C'est le flow et la voix qui fait que par exemple tu reconnais l'artiste d'un son même sans regarder les informations du son.

Ou parfois, tu a l'envie de dire tel artiste chante un peu comme tel autre. En langage technique on dirait que ce dernier à employé "LE FLOW" de l'autre. Car en général chaque chanteur créer son flow particulier à lui.

4- l'enregistrement

L'interprète prend rendez-vous avec l'arrangeur qui va l'enregistrer à l'aide d'un logiciel spécialisé.

L'arrangeur (beatmaker) compose donc l'instrumentale qui va bien avec la chanson (si celle ci n'a pas d'instrumentale). Puis passe le flambeau à l'autre arrangeur "ingénieur de son" qui va se charger de la partie vocale de la production. Passons donc à la prise de voix (la séance d'enregistrement vocale).

Dans une cabine insonorisée, ou même le bruit d'un tire de tank ne pourrait se faire entendre même s' il ya une "guerre mondiale au studio" l'artiste porte un casque par lequel il écoute son instrumentale. Face au micro, il chante au fur et à mesure qu'elle résonne jusqu'à la dernière parole de la chanson.

5- arrangement.

L'ingénieur de son, appelé vulgairement "l'ingé" va écouter, réécouter, rerereecouter, rerererereeeeeeeee....... hum! Écouter l'enregistrement plusieurs fois pour reperer les maivaises parties et les "arranger" pour qu'elles sonnent le mieux possible

En général la voix humaine n'est pas aussi chique à entendre après l'enregistrement on aurait l'impression d'écouter une radio. Alors l'ingénieur de son use de toute son ingénierie pour transformer ce son brut en un son parfaitement audible et stylé car il rajoute des effets qui rendent la voix plus délicieuses notamment le fameux "AUTOTUNE" 

6- l'écoute

après l'arrangement, l'ingénieur de son donne rendez vous à l'artiste au studio pour une séance d'écoute au cours de laquelle il y aura modification si certaines parties ne lui conviennent pas. en general il faut des personnes qui n'ont pas participé à la création du son pour écouter. De sorte à avoir une critique externe l'avis d'un melomane. On invite parfois des gens lambda pour ecouter de la musique au studio.

Après tout cela 

Le morceau est prêt et peut être diffusé à la radio 

《Mais ca va dansétiser, mais ouiiii !!!》

En tout cas, respect aux artistes qui sont eux même "auteurs compositeurs interprètes beatmakers ingénieurs de son : Bebi Philippe, Serge beynaud, Ariel sheney, arafat Dj...

Content created and supplied by: Odonel_Rey (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires