Sign in
Download Opera News App

 

 

Zimbabwé: formée au karaté, elle bat son mari 3 fois par jour et le fait fuir de la maison

On parle pas tellement des hommes battus car l'on pense que majorité des violences conjugales sont faites aux femmes.

Ainsi, traditionnellement, lorsqu'on parle de violences conjugales, on imagine un homme frapper sa femme en oubliant sûrement que celle-ci peut être dans bon nombre de cas le bourreau de l'homme, et ça, un Zimbabwéen se prénomant Taurai Njubé pourrait bien le témoigner.

Selon nos sources, le sieur Tauré est un homme en détresse et apeuré parce-qu'il vit un calvaire quotidien avec sa femme Dina,32 ans, devenue maître de karaté, qui le bât à longueur de journée jusqu'à le faire fuir de son domicile.

En effet le sieur Tauré Njubé en fuite, se rappellera moins le temps où il battait sa femme 3 fois par jour par plaisir et pour des raisons futiles, vraisemblablement, pour n'avoir pas préparé à temps ou pour désobéissance ou pour n'avoir pas bien pris soin des enfants ou pour l'avoir soupçonnée d'infidélité ou simplement pour la soumettre à lui par la terreur, puisque 6 mois après celle-ci va renverser la tendance en prenant des cours d'auto-défense au karaté.

Ainsi, maître des lieux, alors qui'il la battait 3 fois par jour, le sieur Tauré ne s'était jamais imaginé que les cours de karaté que prenait sa femme pourrait bien le détrôner. Ce qui malheureusement s'est avéré puisque 6 mois plus tard d'apprentissage, c'est le contraire qui s'est produit. C'est donc lui qui reçoit maintenant et en n'importe quel lieu où il se cache, la ''bonne'' correction, sinon les sévices et les bastonnades de Diana sa femme, exactement 3 fois par jour comme il aimait bien le faire.

Aujourd'hui le sieur Tauré est un homme en fuite, tremblant, apeuré, dépossédé de tout ses biens et qui n'oubliera pas de sitôt la furie née de la revanche de sa femme << karatéka>> qui se matérialise par des coups bien nourris à son égard.

Une situation inédite et embarrassante qui nous montre que les actes que nous posons lorsque nous nous sentons supérieur, peuvent nous revenir à la figure, souvent au double.

Sinon, que peut on encore retenir d'une telle histoire ?


Vos réactions dans les commentaires et n'oubliez pas de mettre un j'aime ou de vous abonner en cliquant sur''suivre''pour ne manquer aucune de nos publications


Par Middid1

D'opéra news

Source : https://hararelive.com/2021/06/07/my-karate-trained-wife-beats-me-3-times-a-day-semapiritsi/

Content created and supplied by: Middid1 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires