Sign in
Download Opera News App

 

 

Meurtre de Sarah Gandon : son petit ami fait de troublantes révélations


La toile a été secouée ce dimanche 11 avril 2021, par le décès tragique de Mademoiselle Sarah Emacie Gandon plus connu sur les réseaux sociaux sous le nom de «Champagne d'Afrique». Selon les informations, elle serait sortie le mercredi 7 avril dernier à 17 heures, pour rencontrer un homme avec qui elle devait passer un moment en toute discrétion. Sarah ne reviendra plus de ce rendez-vous. Elle n'a plus fait signe de vie jusqu'à ce que la nouvelle de son décès se répande comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux.

Quelques jours après l'annonce officielle de sa mort, son petit ami, J.F opérateur culturel, expert en loisirs et divertissement dans un établissement de renom à Biétry, joint par le confrère Soir Info, le lundi 12 avril dernier, fait de troublantes révélations sur Sarah Emacie Gandon. À l'en croire, la defunte aurait une double vie. 

« Sarah et moi, on était très proche. Je dirai que c'était ma chérie. On se côtoyait et se fréquentait. Mais, c'est une fille qui aimait beaucoup sortir. Les virées nocturnes, elle en raffolait. Je me suis plusieurs fois inquiété pour son goût trop prononcé pour les soirées arrosées. Lorsque nous avons commencé à sortir ensemble, je l'ai interpellée sur cette vie désordonnée. Et je lui ai même dit d'arrêter », confie J.F, encore sous le choc de cette brusque disparition. Puis d'expliquer «Relativement aux informations que j'ai reçues, la dernière fois qu'elle a été aperçue, c'était le mercredi dernier, à Prima où sa cousine et elles étaient allées faire des courses. Sa cousine a indiqué que ce jour-là, au sortir du supermarché, lorsqu'un homme, à bord d'une voiture stationnée à un endroit du parking de l'établissement, les a helées. Un des vigiles qui a bien observé la scène, est venue par la suite les en informer. C'est ainsi que Sarah s'est empressée de rejoindre I'homme dans la voiture».

Poursuivant, l'ami intime de Sarah laisse entendre que la cousi lui a révélé ses inquiétudes. « Elle dit lui avoir demandé si elle connaissait l'homme en question. Et que Sarah lui aurait répondu par l'affirmative, avant de lui remettre la somme de 5 milles FCFA et la rassurer qu'elles se revoient le lendemain », précise J.F non sans signaler que c'est suite à cette disparition et après quelques jours de recherches, que Sarah a été retrouvée, toute nue et bavant, dans une résidence à Angré. « Son bourreau, pensant qu'elle était morte, l'a laissée dans un état presque comateux, après l'avoir bastonnée. Aux environs de 5 heures 

matin, elle s'est réveillée subitement et a commencé à pousser des cris de détresse. Des jeunes sont sortis de leur sommeil et sont venus à son secours dans cette résidence meublée», raconte-t-il, les yeux embués de larmes. Malheureusement, lorsqu'ils sont arrivés avec elle devant le CHU d'Angré, il était trop tard. Sarah avait déjà rendu l'âme». 

Revenant sur ses relations avec la défunte, J.F reconnaît en elle des qualités humaines et une beauté plastique frappante. Toutefois, il n'occulte pas de souligner que trop de mystères entouraient la vie de Sarah Emacie Gandon. « Je sais une chose, avec mon expérience d'homme de nuit et de promoteur de soirées, que Sarah menait une double vie, faite de relations amoureuses intéressées avec des personnes sur les réseaux sociaux. Je savais également qu'elle vivait avec un jeune brouteur (cybercriminel, Ndlr) qui se débrouillait, mais n'arrivait pas à la canaliser encore moins à la dissuader de ses interminables sorties nocturnes. Et qu'elle était mère d'une fille dont le père n'était pas ce dernier », a-t-il révélé à notre source. 


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

Sarah Gandon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires