Sign in
Download Opera News App

 

 

Les femmes du vivrier veulent rendre un hommage mérité à IRIE Lou Collette

Les femmes bdu vivrier sont inconsolables et désemparées par la brusque disparition de leur guide, leader. Les femmes des coopératives du vivrier fondaient en larmes et sont incontournables quand nous leur tensions le micro. C'est le cas de Mme Fouata Petronine, la PCA d'une coopérative de la place, le 25 avril 2021 au téléphone qui dira:" Nous sommes sommes à un mois des festivités qui vont nous séparer de notre "maman" , la pionnière du vivrier de Côte d'Ivoire. Maman Collectte a su remobiliser les femmes dans le marché du vivrier. Malheureusement, nous ne sentons pas nos grandes sœurs pour l'organisation de ses obsèques. C'est triste. Grâce à son engagement , son savoir faire et sa détermination, elle a pu imposer de l'ordre dans la production du vivrier en Cote d'Ivoire. Selon Mme Fouata, la Côte d'Ivoire n'a pas connu la famine durant la période de crise de de l'ordre dans la production du vivrier en Cote d'Ivoire. Selon Mme Fouata, la Côte d'Ivoire n'a pas connu la famine durant la période de crise de 2002 en 2011 grace à Collette.Pour elle" Nous avons perdu un une dame de grande ambition, d'expérience, une véritable leader, une femme courageuse", a-t-elle fait remarquer à la presse. La douleur est profonde. Collette a révolutionné la production du vivrier en Cote d'Ivoire. Les femmes sont en pleurs. A en croire Dame Petronine, Collette a organisé le milieu des vendeuses du vivier."Nous devons lui rendre un hommage mérité à Iriefla.


..

Content created and supplied by: DOUHOJACQUES (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires