Sign in
Download Opera News App

 

 

Ce discours du président Gbagbo aurait pu tout changer

Revenons sur le discours du Président Gbagbo il ya de cela 22 ans en arrière qui aurait pu tout changer.

L'ex Président de la Côte d'Ivoire, critiqué sur sa gestion ethnique du pays avait pourtant tenu ce discours qui n'a certainement pas eu l'écho qu'il a aujourd'hui.

"Je dis souvent aux Ivoiriens, de ne pas trop critiquer facilement quelqu’un sur son origine. En la matière, je prends toujours deux cas : d’abord, celui de mon frère

Aboudrahamane SANGARE. Quand on entend son nom, on se dit aussitôt que c’est un Peulh, un Dioula. Si tu es contre les Dioula, tu vas le mettre dans le sac ! Or, la mère de SANGARE est 100% Baoulé. Donc, on ne peut pas lui demander de critiquer les Baoulé.

Ensuite, l’autre cas que je cite, c’est celui de Aïcha KONE (Artiste Chanteuse bien connue en Côte d’ivoire et en Afrique). Elle est Sénoufo ; elle est de Gbon (Ndlr : Nord de la Côte d’ivoire)

Mais, sa Mère est de Douafla, dans le Département de Sinfra (Ndlr : Centre- Ouest du pays). Elle est moitié Gouro, moitié Bété. Ce sont des choses contre lesquelles nous ne pouvons rien !

Donc, il faut que les Ivoiriens cessent de croire que celui qui parle une autre ethnie est leur ennemi. C’est cela mon combat, ma bataille ; mais, je n’arrive pas à faire comprendre cela aux gens. Il faut que les gens comprennent cela. Une fois que cela est fait, nous allons nous développer. Parce que, c’est ce qu’on a dans la tête qui fait qu’on se développe ou pas."

GBAGBO Laurent

Content created and supplied by: CharlyBravo (via Opera News )

Aboudrahamane SANGARE Dioula Président Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires