Sign in
Download Opera News App

 

 

Tonton Bouba ou la voix qui guérit

La vie d’un homme, est faite d’anecdotes qu’elles soient bonnes ou mauvaises, c’est bien tout ça qui lui donne un charme incontestable.

Celle de notre hôte du jour, n’est non plus sans anecdotes surtout quand on sait son parcours emblématique. En effet, il s’agit de l’animateur émérite et homme de médias Touré Aboubacar plus connu sous le sobriquet de « Tonton Bouba » qui était l’invité de l’émission à polémique PPLK ce 24 mai.


De Wozo en passant par tempo et samedi ça me dit, les chroniqueurs lui ont demandé de raconter les anecdotes fortes de cette période. Les deux anecdotes qui ont visiblement marqué cette période, sont Mi-gaies ; Mi-heureuses.


Pour la première anecdote : il s’agissait d’un enfant qui devant venir le voir, le toucher (promesse de sa maman), l’enfant et sa maman quittaient Daloa, quand leur car a fait un accident et la mère est décédée sur-le-champ, l’enfant lui était dans le coma. Quand il a été contacté, il a chanté à l’oreille de cet enfant les chansons de wozo (bouba, Bouba tu es mon tonton...) et l’enfant a commencé à donner des signes de vie. Il a donc demandé un magnétophone et une cassette pour qu’on mettre en boucle à l’oreille de cet enfant les chansons de tonton bouba et deux jours plus tard l’enfant est sorti du coma.


La seconde, il s’agit d’une jeune fille qui avait perdu la vue pendant une opération qui s’est retrouvée sur un plateau télé avec lui. Puis son père a contacté tonton Bouba pour savoir si c’était : « Un marabout ; un pasteur... » Ne comprenant pas, il s’offusque en demandant pourquoi toutes ces questions ? Le père de la jeune fille lui avouait que depuis que sa fille était revenue de son émission elle arrivait à voir (mais pas totalement) et aujourd’hui cette fille serait mère de jumeaux.

On dira tout simplement, que c’est la grâce de Dieu.


Kad’Cool

Content created and supplied by: Kad’cool (via Opera News )

Tonton Bouba

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires