Sign in
Download Opera News App

 

 

Présent au Cameroun, le gardien ivoirien Badra Sangaré perd son père à Abidjan

On se plaît à dire souvent qu’un malheur n’arrive jamais seul. Hier le portier ivoirien, Ali Badra Sangaré a commis une bourde qui a occasionné l’égalisation de l’équipe de la Sierra-Leone dans les dernières secondes du temps additionnel. Par la suite, il s’est blessé et il est sorti sur civière du terrain.

Pendant que les ivoiriens se lamentaient sur le sort du gardien des Eléphants de Côte d’Ivoire, ce dernier ne savait pas qu’un autre l’attendait dans la nuit d’hier à aujourd’hui à Abidjan. Ainsi c’est avec consternation qu’on apprend le décès du géniteur du portier des Eléphants de Côte d’Ivoire.

L’information est même donnée par Ali Badra Sangaré lui-même sur sa page officielle Facebook. ‘’C’est avec une grande tristesse, que j’ai appris dans la nuit d’hier à aujourd’hui, le décès de mon père… Dieu dans sa grande bonté, a bien voulu le rappeler auprès de lui… Malgré la douleur qu’occasionne cette énorme perte, je me battrai sur le terrain pour lui rendre hommage et lui faire plaisir depuis là haut… La mort n’arrête pas l’amour, repose en paix papa’’, écrit-il. Avant de continuer : ‘’Je suis tombé hier soir je me suis levé. Ce matin, c'est toi qui es tombé et tu ne pourras plus jamais te relever. Qu'Allah t’accepte à ses côtés. Au revoir N'fa (NDLR : Papa en malinké), monsieur Sangaré’’.

Zicalo

Content created and supplied by: Zicalo (via Opera News )

ali badra sangaré cameroun

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires