Sign in
Download Opera News App

 

 

Frayeur à Niaprahio (village de Drogba Didier) : un python manque d'avaler un jeune homme

Frayeur à Niaprahio (village de Drogba Didier) : un python manque d'avaler un jeune homme

Nous sommes à Niaprahio, Village de Drogba Didier, sis entre Gagnoa et la ville de Guiberoua dans le Centre ouest de la Côte d’Ivoire.

Comme à l'accoutumée, on voit ou entend le bruit des voitures de transport en commun et des voitures personnelles qui passent. Le train-train habituel quoi! Soudain! À 14 heures 50 minutes ce vendredi 27 Août 2021, c'est le branle-bas. Ça court dans tous les sens. Des cris d'effroi. Le sieur Tebili Anderson qui annonce la mauvaise nouvelle tout essoufflé.

Selon notre informateur, il déclare qu'il s'était rendu dans une plantation d'hévéa avec le nommé Z O afin d'y effectuer un contrat de nettoyage. Après avoir délimité la parcelle, Z O ressent un besoin pressant.

Quelque temps après. Il entend des cris du côté où son ami s'était rendu pour se soulager. Il accourt. C'est un python qu'il voit en train de s'enrouler autour de son ami.

Malgré tous ses efforts, il n'arrive pas à dégager Z O ni à faire lâcher prise au serpent. C'est pourquoi, il vient chercher du secours au village.

Aussitôt des villageois par petits groupes se rendent dans cette plantation loin d'environ sept kilomètres du village. Entre-temps, la Police et la Gendarmerie sont informées.

Sur place, le malheureux Z O est couché, transi, regard hébété. Le sang coule de sa tête, de ses narines. Secoué, il revient à lui, parle faiblement. Mais ne se souvient de rien. On lui parle de Python ; il n'a pas vu de serpent. Son état est critique.

Conduit au Centre de Santé Urbain de Guiberoua, il est référé au Centre Hospitalier Régional de Gagnoa, aux soins intensifs. Après des soins appropriés, il est retourné depuis hier 28 Aout 2021 à Niaprahio, son village. Il répète n'avoir pas vu de serpent et se plaint de s'être retrouvé sur Facebook.

Alors je vois certains dire mais c'est quoi cette histoire où le concerné déclare n'avoir pas vu son serpent avaleur ? Voici l'explication. Z O parti se soulager, n'a pas vu le Python quand celui-ci lui a assené un coup de tête à la tête. On dira en langage nouchi ivoirien qu'il l'a «têté». Sous l'effet de la douleur, il a crié avant de s'évanouir. C'est son compagnon venu à son secours qui a vu le reptile. Quand le serpent le libérait, il était encore inconscient. Voilà pourquoi, la victime n'a pas vu son "agresseur".

Content created and supplied by: areli (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires