Sign in
Download Opera News App

 

 

"Comme hypnotisée, j'ai remis argent, bijoux et ordinateur à un inconnu dans la rue" témoignage

Photo d'illustration


Rencontrée ce mardi 18 mai 2021 à Koumassi, mademoiselle A.M, étudiante dans une grande école de la place raconte comment elle s'est faite avoir en remettant ses affaires de valeur à un inconnu dans la rue. La scène s'est déroulée le dimanche dernier 16 mai 2021 au niveau de la pharmacie marais à Koumassi.


Étudiante en ressources humaines et communication dans une grande école dans la capitale économique d'Abidjan, mademoiselle A.M de la vingtaine révolue s'est certainement faite avoir par ces arnaqueurs communément appelés '' philomans '' à Abidjan. Elle a bien voulu nous raconter son expérience.

<< Je revenais d'une balade avec des amis quand je suis approchée par un homme que je ne connais pas et que je n'ai jamais vu d'ailleurs dans le quartier. Il me demande après un marabout qui selon lui fait de grandes choses dont il serait à la recherche depuis trois jours maintenant. Je lui dis que je ne connais pas ce marabout et je continue mon chemin >> raconte la jeune fille avec le petit sourire dans le coin.

<< Aussitôt un autre homme m'arrête et me demande si je connais bien ce monsieur qui vient de me laisser. Je lui répond non, et il me dit que ce monsieur serait un très grand marabout qui fait des miracles dans la vie des gens et qu'il pouvait opérer de grandes choses pour moi si je le voulait. Il me propose de rattraper ce dernier afin que je m'en aperçoive. Je ne sais pas comment c'est arrivé, mais j'ai commencé à le suivre jusqu'a ce qu'on rattrape le monsieur qui visiblement marchait lentement comme s'il nous attendait. Quand on arrive à son niveau, il commence à me demander si je voulais réussir dans la vie sans grande difficulté, mais avant, qu'il me ferait voir un miracle. Il me demande d'aller chez moi et lui ramener une , deux ou trois choses qui me tiennent à coeur. J'avoue que j'étais comme hypnotisée, je suis parti chez moi récupérer mon ordinateur, de l'argent et tous mes bijoux pour venir les lui remettre. Il me demanda ensuite de reprendre la route de la maison sans se retourner pour ne pas '' gâter '' le travail qu'il faisait pour moi, et que je trouverai sous un arbre qu'il m'a bien indiqué, de l'or . Je vous promets que j'ai marché ainsi sur une longue distance jusqu'a l'arbre sans rien voir et quand je me retourne sur mes pas, pour leur dire que je n'ai rien vu, ils n'étaient plus là >> raconte la jeune fille, qui en riait d'ailleurs.

<< Quand j'ai commencé à pleurer et à attraper ma tête, des jeunes en bordure de route à qui j'ai raconté ma mésaventure m'ont fait savoir que je venais de me faire avoir par des '' philomans '' qui sont en réalités des arnaqueurs >> précise-t-elle. << Je sais que beaucoup diront que je suis pas intelligente ou que j'ai un esprit faible, mais face à un cas pareil, peut-être qu'ils n'auront pas le temps de réfléchir >> martèle t-elle.

Les ''philomans '' sont ces arnaqueurs dans la capitale Abidjannaise qui promettent des merveilles à leurs cibles et comme s'ils vous hypnotisent vous prennent des choses sans contrainte et disparaissent.

C'est le lieu d'interpeller les uns et les autres à plus de prudence dans les rues d'Abidjan lorsqu'ils sont approchés par des inconnus et surtout par ces personnes qui promettent des choses à dormir debout.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

mademoiselle a.m

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires