Sign in
Download Opera News App

 

 

Emmanuel Kéita et Billy Billy s'affrontent verbalement, ce qui a tout provoqué

L'un, célèbre rappeur, de son nom de scène Billy Billy. L'autre, Emmanuelle Kéita, une web business woman. Hormis leur popularité, qu'y a-t-il de commun entre une commerçante et un chanteur ? Apparemment, rien. Ah, si quand même ! Malgré le fait que leurs métiers sont diamétralement opposés, la volcanique Emmanuel Kéita et son compatriote Billy Billy sont reputés pour être deux personnages publics qui n'ont pas la langue dans la poche. Ils viennent d'en faire la preuve, vendredi 19 mars, avec une passe d'armes. 

(La photo d'Emmanuelle qui a tout provoqué)

Tout est parti d'une photo que l'ex-actrice et mannequin Emmanuelle Kéita a publié sur sa page Facebook. C'est une photo d'elle-même, vêtue en peignoir blanc, le regard derrière des lunettes fumées, installée confortablement à un balcon avec ce qui ressemble à une coupe de champagne à la main. Dans le langage familier ivoirien, on dit qu'elle mène "la vie de Lougah" (elle se la coule douce). Dans ses promenades sur Facebook, le rappeur Billy Billy est tombé sur cette image. Évidemment, le Coq de Wassakara ne s'est pas fait prier pour réagir. Il s'est fendu d'un petit commentaire sarcastique sous la photo de la business woman. "Oman aussi tu es fan de kpaflotage hein ... Aholé Gagnoa", écrit-il. Une réaction qui a suscité aussitôt une centaine de commentaires marrants et des émoticônes hilares. Lorsqu'Emmanuelle Kéita voit le post, elle décide de ne pas laisser ce tacle sans suite. "Billy Billy grand frère, ce n'est rien d'autre qu'un balcon, du champagne et un peignoir. Ou bien tu as besoin de visibilité pour la suite de ta carrière. Tiens, je te donne. Bisous", réplique-t-elle, l'air fair-play. Le chanteur n'a pas répondu, préférant sans doute passer à autre chose. Le Coq attend-t-il une nouvelle occasion pour "crier" fort sur Emmanuelle ? Eh bien, que le spectacle commence...

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

billy emmanuelle kéita

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires