Sign in
Download Opera News App

 

 

La chaîne à la cheville, jolie mais. . . quelle signification?

Le port d' une chaîne à la cheville est un phénomène de mode qui commence à prendre de l' ampleur dans les pays africains.

Les filles et femmes en portent de plus en plus. Quel peut bien être la signification de cette nouvelle tendance?

ORIGINE

Un bracelet de cheville, souvent nommé chaîne de cheville, est un bracelet porté à la cheville. Cet article de joaillerie est originaire d' Inde et traditionnellement porté par la gent féminine. En Inde, les bracelets de cheville ornent en général des pieds nus et complètent la parure du pied constituée par les bagues d' orteil. Aujourd' hui, s' ils sont portés par les jeunes des deux sexes dans les pays occidentaux, ils n' en demeurent pas moins l' apanage des femmes en Asie et en Afrique.


LA CHAÎNE AUX PIEDS, JOLIE MAIS. . .

Le port d' un bracelet à la cheville ne dispose pas de signification importante dans certains cercles ou modes de vie. Il a été généralement considéré comme un indicateur, qui voudra parfois dire que la porteuse de ce bijou était «open». De nos jours pour effet de mode, sur une femme moderne et attirante, vous pouvez trouver ce bijou autour d' une cheville.

La plupart du temps, le bracelet de cheville est juste un autre accessoire de beauté pour se sentir plus belle. En résumé nous pouvons porter nos chaînes de cheville quand nous voulons et du côté qui nous plaît le plus, même s' il y a une alliance qui brille à notre doigt. . .

La chaîne aux pieds fait plaisir à voir. Elle est dotée d' une forte charge esthétique et érotique. C' est un bijou sensuel qui met l' accent sur les chevilles et par extension sur les jambes ou les pieds. Mais, il faut faire attention car outre son petit côté chic, elle comporte plusieurs significations, de nombreux symboles ou codes identitaires qui peuvent vous conférer une image que vous n' avez pas en réalité.

Dans l' ancienne Egypte, par exemple, c' est une marque de prostitution qui permet de distinguer la femme mariée de celle qui ne l' est pas, la femme aux multiples amants de celle qui ne connaît pas d' hommes. On accrochait même des clochettes sur les chaînes des prostituées pour que les personnes pieuses s' éloignent d' elles quand elles les entendent sonner sur les pieds. Ce bijou identitaire n' a pas souvent bonne presse car il est symbole de libertinage. Les lesbiennes ou les bisexuelles en ont fait un outil de signal pendant longtemps.

Alors attention à cet gadget de beauté qui peut parfois porter préjudice à son porteur.

Rominoinfo

D'Opera New

Content created and supplied by: Rominoinfo (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires