Sign in
Download Opera News App

 

 

Industrie de la mode et du textile : une association veut relever le défi de la promotion

L’Association "Ethani" dirigée par le styliste Roger Bango s’est engagée dernièrement, à promouvoir l’industrie de la mode et du textile en Côte d’Ivoire.

Selon Roger Bango, ‘’Etanhi’’ qui signifie en langue locale baoulé « notre pagne » est une association dédiée à la formation continue et aux partages d’expérience des stylistes et maîtres artisans afin d'atteindre la productivité et la compétitivité. « Elle vient donc remédier au déficit de capacité technique et managériale de la part des stylistes et artisans dans la gestion de leurs entreprises », ajoute le styliste. C’est pour s’inscrire dans cette vision que Roger Bango a annoncé le vendredi 24 septembre 2021 le lancement officiel des activités de "Ethani" afin de permettre aux acteurs du textile en Côte d’ Ivoire d’être plus compétitifs face à la concurrence internationale.

« Nous organiserons des foires, des salons, des défilés et des masters class afin de mettre les membres à niveau à travers des formations. Aussi, nous prévoyons récompenser les jeunes talents car nous avons compris que la plupart des jeunes qui sont au fond de la Côte d’Ivoire n’arrivent pas à se faire voir. Nous allons donc coopter les plus méritants et les financer pour encourager les autres à la perfection. Nous comptons aussi organiser les Awards des maîtres artisans et récompensés les anciens couturiers qui ont au moins 30 ans de métiers en Côte d’Ivoire », a tenu à préciser Roger Bango.

Poursuivant, il a fait remarquer que « si on était fédérés, et qu’on échangeait sur nos difficultés, on aurait pu vraiment changer les choses. On veut améliorer les conditions de vie des couturiers et de tous ceux qui sont dans l’écosystème de la confection en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.

Créée depuis le 24 Avril 2021, "Ethani" est un réseau des Professionnels de Métiers du Textile. Il a pour mission principale d’accompagner les maîtres artisans dans le développement de leurs entreprises par la formation continue et le partage d’expériences en Côte d’Ivoire.

JM TONGA/SERCOM

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires