Sign in
Download Opera News App

 

 

Bon à savoir : pourquoi le piment brûle-t-il et quels sont les avantages à consommer ce fruit?

Le piment est un incontournable de la cuisine africaine. Cette épice bien de chez nous est ajoutée aux sauces, aux grillades ou toutes autres préparations culinaires. Quel est le secret du piquant de ce condiment qui fait subir le martyr aux papilles gustatives ?Le piment, l'inévitable de la cuisine africaine (Photos Web)

Le piment se décline en plusieurs espèces qui vont des plus fades au plus férocement brûlants. Certaines espèces de ce fruit ne peuvent être consommées en l’état, au risque d’exposer l’imprudent à des brûlures très graves à la bouche et à la gorge.

Ce qui provoque la sensation de brûlure est une substance appelée capsaïcine qui est un composé chimique de la famille des alcaloïdes (Wikipédia). La teneur de capsaïcine dans ce fruit est à peine de 0,1 à 1%. Le piment est d’autant plus brûlant qu’il contient de capsaïcine. Il en va ainsi du poivron (de la même famille de capsicium) qui a la dose de capsaïcine la plus faible des piments au Carolina Reaper qui est le plus brûlant au monde.

La teneur en capsaïcine ou la force du piment est mesurée sur l’échelle de Scoville du nom du pharmacologue Wilbur Scoville. Il a inventé cette échelle de mesure en 1912, dans le cadre de ses travaux.Le roi Carolina reaper, le plus puissant des piments

Lorsqu’on ingère le piment, la capsaïcine qu’il contient abuse en quelque sorte la muqueuse de la bouche qui envoie alors un signal au feu au cerveau. Le cerveau interprète ce signal comme s'il s’agissait réellement de feu. D'où la sensation de brûlure par le feu que l'on récent aux parties du corps exposées. Ce qui provoque des réactions en chaîne, comme l’écoulement nasal et les larmes. La capsaïcine ne se dissout pas dans l’eau. C’est pourquoi boire de l’eau après avoir mangé du piment ne peut soulager la sensation de brûlure. Cependant, elle se dissout parfaitement dans le lait, les crèmes glacées, le yaourt, etc. A la longue, celui qui consomme régulièrement du piment s’habitue à cette brûlure et peut arriver à ne plus rien ressentir du tout.le poivron est le piment le plus "amical"

La consommation du piment procure beaucoup de bienfaits. La capsaïcine qu’il contient active la sécrétion d’acide gastrique et favorise ainsi la digestion. De plus, elle augmente la sensation de satiété, et diminue du même coup, la taille des portions ingérées. Le piment est donc indiqué dans les régimes amaigrissants. Ce condiment favoriserait la circulation sanguine et permettrait la lutte contre l’obésité. Il aurait également des propriétés antimicrobiennes, analgésiques et anti cancer. Ces dernières propriétés du piment ne sont pas encore l’objet d’études scientifiques documentées.

Mesdames et messieurs, acceptez donc de vous brûler un peu la langue et la gorge, il y va de votre santé.

Théodore Sinzé

 

Content created and supplied by: ThéodoreKoffiSinzé (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires