Sign in
Download Opera News App

 

 

Découvrez la sauce gouagouassou (ça tro gouassou qui signifie en langue baoulé verse la sauce dessus)

Bonjour cher amis je suis très heureux de vous amener à la découverte de ce plat mythique originaire du peuple baoulé la sauce gouagouassou (ça tro gouassou qui signifie en baoulé verse la sauce dessus).

humm miam miam rien que en vous parlant de cette recette fabuleuse j'en salive déjà, d'abord découvrons le sens de ce nom la sauce gouagouassou ( ça tro gouassou qui signifie verse la sauce dessus en langue baoulé) et a quelle occasion est préparé la sauce gouagoussou ce plat est réaliser lorsque après avoir effectue une dure journée de travaux champêtre nos mamans fatiguées n'ont par assez de temps pour faire la cuisine car pour cette sauce la cuisson est très rapide et dure moins de deux heure du temps. Cette sauce est le mélange de L' aubergine, du gnangnan et du gombo, elle est beaucoup priser par le peuple baoulé et bien d'autre peuples de la côte d'ivoire à cause de son goût particulier et sa facilités de cuisson.

Assez bavarder passons a l'essentiel pour réaliser notre sauce il nous faut

-du gombo frais ,

-de l’aubergine et/ou du gnangnan ,

-du piment ,

de l’oignon ,

de la tomate africaine ,

de l’huile rouge pour certains ou de l’huile de palme pour d’autres,

de la viande de brousse

de la cape fumée ou machoiron fumé,

des crevettes , 

deux ou trois poissons magni secs ,

de l'adjovan (poisson pourri) pour donner un gout irrésistible et cette odeur tant convoitée


Maintenant passons à la cuisson

Dans une casserole ou une marmite chauffé l’huile et y revenir la viande pendant 5minutes

Rajouter l’oignon écrasé, mélanger et laisser à nouveau pendant cinq minutes, délayer avec un peu d’eau et rajouter le poisson, les tomates africaines fraiches, un oignon, couvrir et laisser cuire pendant 15 minutes

Pendant ce temps faire cuire le gnangnan dans une petite casserole ou petite marmite et réserver

Apres les 15 minutes de cuisson, couvrir d’eau, laisser bouillir

Des les ébullitions, ajouter les légumes, les crevettes et les poissons magni secs, puis cuire pendant 30 minutes

Retirer tous les légumes et ajouter l’adjovan dans la sauce

Ecraser les aubergines, les gnangnans, les piments et l’oignon

Une fois bien écrasés rajouter les tomates Africaines fraîches et les gombos et écraser de nouveau jusqu’à ce que tout cela soit uniforme

Rajouter cette patte obtenue dans la sauce

Couper finement le reste de votre oignon et l’ajouter dans la sauce

Ajouter le cube émietté et laisser mijoter pendant 20 minutes et notre sauce est prête passons au dressage.

Accompagner votre sauce avec du bon foutou igname comme si vous étiez au village

je vous souhaite un bon appétit humm et à plus pour un nouvel article encore plus riche en saveur qu'en émotion avec manoulele votre passion pour la cuisine se révèle

Content created and supplied by: manoulele (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires