Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire cherté de la vie / Dr Ranie Bah réagit : «le Kg de viande au Burkina est plus cher qu’en CI »

Les enquêtes d’opinion réalisées en 2014 et en 2017 ont montré que les trois principaux postes de dépenses des ménages ivoiriens sont l’alimentation (25 %), le logement (13 %) et le transport (12 %). Concernant l’alimentation, le coût élevé des produits vivriers est lié au climat caractérisé par une faible pluviométrie. Cela affecte la disponibilité des produits, face à une demande forte. 


Ainsi, la viande de bœuf avec os à l'abattoir chez les chevillards (Grossistes) est de 2300 Fcfa/kg à l'abattoir chez les bouchers-détaillants, à 2500 Fcfa/kg et à travers le district d’Abidjan chez le bouchers détaillant à 2600 Fcfa/kg. Sur la chaîne NCI un débat a eu lieu ,avec la participation de plusieurs personnalités, sur les causes et solutions de la cherté de la vie en Côte Ivoire. C’est dans cette optique que Dr Ranie Didice Bah Koné, Secretaire exécutive du CNLVC (Conseil National de Lutte contre la Vie chère en Côte d' Ivoire) a déclaré : « Le kg de viande au Burkina Faso est plus cher que celui de la Côte d'Ivoire.» Son assertion a étonné les internautes et a eu d’énormes rebondissements sur la toile recevant ainsi de nombreux commentaires. Voici quelques commentaires des internautes : 


-« Madame ont parle de la Côte d’Ivoire et non le Burkina Faso ok! Côte d’Ivoire yako. »


-« Donc si toi tu as à l’argent c’est tout le monde qui a ça vous avez raison. La Côte d’Ivoire verra le jour bientôt.»


-« On parle de la Côte d'Ivoire, chère Madame vous venez nous parler du Burkina où est le rapport ? »


J’attends vos commentaires à ce sujet.

Content created and supplied by: LaurèneDePrisca (via Opera News )

burkina faso réagit

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires