Sign in
Download Opera News App

 

 

Pourquoi tant de grossesses non désirées de nos jours (2ème partie)

La vie au village au siècle dernier.

Au siècle dernier, il y a de celà une soixantaine d'années et plus, la vie au village obéissant à des valeurs strictes et codifiées, était une école à ciel ouvert... Dès la naissance l'école était dirigée par des marâtres et des pâtres indistinctement des familles nucléaires... Le village lui-même étant un enchevêtrement de ruelles ,couloirs à travers maisons ,cabanes,savamment réparties selon les filiations ou l'ordre social et même protocolaire. Un hameau gaulois ou presque’ où tous étaient pour un,et un pour tous.... C'est dans ce lieu mythique de Zamaka que mon père voulut que je commence mon apprentissage de la vie, loin de l'école coloniale et des rumeurs de la ville; Abengourou.

Dans mon village,les jours se suivent et ne se ressemblent pas...À l'aube au premier chant du coq, à l'heure où les paroles étaient des murmures ;le jour n'étant pas encore levé, les petits devant, les mères suivaient et la marche en file indienne se fermait sur le père ou à défaut le mâle dominant ..

Les travaux des champs étaient une école d'agriculture à ciel ouvert.C'est là aussi que ma grand mère m'apprit à éviter les lieux habités par les pygmées, de peur que ces petits hommes pour qui la forêt n'avait pas de secret,ne m'enlèvent en croyant que j'étais l'un des leurs....j'évitais donc l'orée des bois mais j'apprenais à distinguer la faune,la flore...et encore les espaces mythiques comme cet endroit net et propret où ces génies jouaient à l'awalé. ...Vers la seizième heure nous reprenions le chemin du retour au village.Les petits oncles s'attardaient à la visite des palmiers abattus, pour la récolte du vin blanc de palmier.

Les grandes soeurs et moi ouvrions la marche, pressé que j'étais de retrouver mes compagnons de jeu,notamment le foot, dans la cour de la petite église qui jouxtait notre maison... La partie ne pouvait commencer sans moi..Le ballon Sea Sport m'appartenait ; un cadeau de mon père. 

Condor

2nde partie a suivre.

Content created and supplied by: Condor (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires