Sign in
Download Opera News App

 

 

Marketing et politique - Une boisson fait tabac depuis le "retour de Laurent Gbagbo"

Les vendeurs de ce vin se frottent les mains depuis que Laurent Gbagbo a annoncé son retour et que ce retour s'est matérialisé le 17 juin 2021. Les partisans de l'ancien président, friands des vins importés écument les caves pour en faire la demande. C'est la marque "RLG" qui n'est pas une grande référence chez les oenophiles mais que les proGbagbo ont élevé au hit-parade des ventes ces derniers temps. Pour leur plaisir et pour la propagande de leur champion, l'acronyme RLG signifie désormais pour eux "Retour de Laurent Gbagbo". Le fabriquant qui n'est ni un proGbagbo ni un politique ne croyait pas si bien faire en dénommant son produit ainsi.

Ce vin est désormais rare tant ses stocks se sont épuisés en quelques jours seulement. Le prix de 2500 francs dès les premiers jours pourrait subir la loi de l'offre et de la demande par une hausse. Les communicants du Woody pourraient dès lors songer à capitaliser cette donne marketiste et demander des ristournes au producteur ou importateur ivoirien.

Comme Rlg, d'autres produits comme les journaux connaissent une hausse de vente chez les journaux dits "bleus" et même chez les "verts" proches du pouvoir. Le sujet Gbagbo vend. Reste que les autres industriels rentrent dans la danse et profitent eux aussi de l'embellie comme l'ont fait à l'époque certains avec la cuvette Gbagbo et le riz Gbagbo.

Content created and supplied by: SylvainGuédéDebailly (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires