Sign in
Download Opera News App

 

 

Le traitement de la viande "Kplo" est-il un danger pour le consommateur? il faut qu'on en parle!

La nourriture est une chose très importante dans la vie des hommes . Elle leur donne de la force pour pouvoir vivre. On peut dire que l'essence qui fait marcher le moteur du corps humain est ce que l'on mange . Sans ça , nul ne pourra vivre longtemps sur la terre .

En Côte d'Ivoire , la gastronomie est une culture. Avec plus de 62 ethnies , c'est plus de 62 différents mets qu'il y a à déguster. L'hygiène de ce que nous mettons dans nos ventres n'est pas à négliger. Le placali est un aliment ivoirien fait à base de manioc . On le mange principalement avec de la soupe de graine de palmier à huile ,et d'autres sauces selon le goût du consommateur.


À l'intérieur de la sauce , il y a une viande qu'on appelle "Kplo" , ou encore " costume de boeuf". C'est en effet la peau qui enveloppe cet animal en question. Dans certaines contrées , on ne mange que la chair et on jete cette peau . En Côte d'Ivoire , c'est un privilège de manger cette peau de boeuf car on la trouve délicieuse.

Toutefois , son traitement laisse à désirer . Les commerçants dans nos différents marchés publics , recupèrent la peau de l'animal puis la brûlent avec du caoutchouc ou du bois , jusqu'à ce que la viande noircisse comme du cramoisi .

Je me suis rendu au grand marché d'Abobo pour assister au traitement de cette partie du boeuf , et à dire vrai, l'hygiène y manque. Comme la photo l'indique , les tas de morceaux noirs posés dans un pousse-pousse sont les morceaux de la viande de "kplo" en question . Ils acheminés vers clientes ,qui feront la suite du traitement pour les mettre sur les lieux de vente .

Les vendeuses grattent très bien la viande à l'aide d'un couteau pour enlever la croûte noirâtre , puis, la lave dans de l'eau . Et elle peut donc être commercialisée pour servir à la cuisson.

Il est vrai que l'on aime manger le "kplo" comme on le dit chez nous en Côte d'ivoire . Toutefois , son traitement n'est pas sans risque pour la santé alimentaire du consommateur .pour tout ceux qui aiment manger le kplo , bien avant la cuisson , un lavement parfait doit être fait par les ménagères afin de ne pas attraper une quelconque maladie.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires