Sign in
Download Opera News App

 

 

Sauce "nanmoukou": seuls les Baoulés peuvent en témoigner.

La gastronomie ivoirienne est très riche. Et chaque ethnie du terroir a ses sauces, ses mets qui lui sont propres. Même si aujourd'hui le monde tend à l'uniformisation des pratiques et des habitudes, certains mets ont du mal à d'exporter et demeurent la chasse gardée de certains peuples. Et la sauce "nanmoukou" en fait partie.

Qu'est ce que la sauce nanmoukou ?

La sauce nanmoukou est faite à base de jeunes feuilles de kapokier ramollies à la chaleur du feu et séchées au soleil puis moulues. Cette poudre de couleur noire est mélangée avec de l'eau chauffée contenant tous les ingrédients pouvant agrémenter le résultat final. On peut y ajouter de la viande de brousse, des champignons, des crevettes séchées...Nous rappelons que le kapokier s'appelle en Baoulé "n'gnin" pour ceux qui ne sauraient pas. Certains parlent de feuilles de baobab, mais le vrai nanmoukou se fait avec les feuilles séchées de kapokier.

La caractéristique de cette sauce est sa couleur noire. Cela semble à priori dégoûtant, mais tous les bons Baoulés vous en diront le contraire. Car en réalité c'est un des meilleurs mets du centre du pays.

Si vous arrivez dans un vrai village Baoulé et que vous souhaitez manger un mets typique de ce peuple, demandez la sauce nanmoukou. Elle n'est faite nulle part ailleurs. Et elle est consommée généralement avec le foutoir igname bêtê bêtê.

Bonne dégustation !

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires