Sign in
Download Opera News App

 

 

Éthylotest : les Ivoiriens se prononcent sur les risques sanitaires du test. Est-il sans danger?

Alcootest : "Donc c'est ce truc que tous les conducteurs vont mettre dans leur bouche?" S'interroge un automobiliste.


Dans la lutte contre l'incivisme des conducteurs et les nombreux accidents, le ministère du transport vient de prendre de nouvelles mesures. En effet, les automobilistes seront désormais soumis à l'alcootest. L'instrument qui a été mis à la disposition des policiers est un éthylotest. Un éthylotest est un dispositif permettant de mesurer la quantité d’alcool (ou éthanol) présente dans l’air expiré. Cela permet d’en déduire la quantité d’alcool présente dans l’organisme de la personne testée.

Ce test permettra selon le ministère, de contrôler efficacement la lucidité des conducteurs et de savoir instantanément si le conducteur a consommé de la drogue ou de l'alcool.

Cependant juste après le lancement de nombreux ivoiriens se sont interrogés sur la "fiabilité sanitaire" de ces tests. Selon certaines personnes, de nombreux automobilistes vont souffler dans le tube pour le test. Ils vont ainsi se partager des gouttelettes de salive qui pourraient occasionnées certaines maladies. Ces personnes se posent la question de savoir si les éthylotest seront stérilisés entre deux tests. Surtout dans cette période de Covid19 et du virus Ebola. 

Après quelques recherches, nous pouvons affirmer que les éthylotest sont fiables. Parce qu'après chaque tests, le bouchon dans lequel l'automobiliste souffle est changé par un autre comme le montre cette photo.

Ce changement de bouchon restreint donc les cas de propagation de maladie.

Cependant, en France, il est conseillé, voir même imposé à chaque automobilistes d'avoir au moins deux éthylotest dans son véhicule. Ainsi en cas de contrôle l'automobiliste utilise lui-même ses éthylotest. 

Les automobilistes ivoiriens n'ont donc rien à craindre sur le risque sanitaire de ces tests.


Kauney Mustafa

Content created and supplied by: MustyK (via Opera News )

covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires