Sign in
Download Opera News App

 

 

De plein-pied ou de plain-pied ? Ne faites plus la faute

Vous avez sûrement lu certains articles de journal ou des productions diverses où il était écrit « Le directeur est ensuite entré de plein-pied dans le vif du sujet». Cette phrase est tout simplement incorrecte à cause de la mauvaise graphie de l’expression « de plain-pied ».

Cette expression « de plain-pied », très souvent galvaudée dans son écriture, se compose de l’adjectif « plain » et non « plein » et de « pied » et elle signifie « qui se trouve au même niveau, au même plan qu’autre chose ». En effet, dire « une maison de plain-pied », c’est signifier que cette maison a sa porte d’entrée et toutes ses pièces qui sont au niveau du sol extérieur donc elle ne comprend ni escaliers ni étage.

On peut, en outre, s’exprimer en disant « une chute de plain-pied » pour faire référence à un type d’accident du travail dans lequel une personne tombe ou perd l’équilibre en se déplaçant sur une surface plane quel que soit le motif de sa chute.

Toutefois, il est à noter que cette expression est beaucoup plus utilisée dans son sens figuré « entrer de plain-pied dans quelque chose » qui renvoie à « y entrer directement, sans transition » comme dans l’exemple suivant « Le directeur est entré de plain-pied dans le vif du sujet ».

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires