Sign in
Download Opera News App

 

 

Trop d'accouchements par césarienne en Côte d'Ivoire, business ou incompétence du corps médical?

Autrefois, la médecine moderne n'était pas présente en Afrique mais les femmes arrivaient à accoucher de manière normale. Il est vrai qu'il y avait souvent des complications qui faisaient que la chose ne se passait pas toujours comme prévu. À l'aide de plantes médicinales, la femme enceinte parvenait à mettre au monde un enfant. Aujourd'hui, certaines femmes partent au village pour accoucher car elles ont peur de subir une césarienne pas trop utile ou une trop rude attitude des sages-femmes.

De nos jours, plusieurs femmes accouchent par césarienne. Il y en a qui meurent en salle d'accouchement suite à des complications ou par manque d'attention. Elles arrivent en salle, déjà prêtes à accoucher, mais l'attitude des agents de santé crée souvent des problèmes, et cela est beaucoup dénoncé ces 10 dernières années en Côte d'Ivoire. L'on accuse même le personnel soignant d'oublier son rôle premier qui est la survie du patient. Ces constats nous poussent à nous poser cette question: le trop grand nombre d'accouchements par césarienne en Côte d'Ivoire est-il le fait d'un business ou d'une incompétence du corps médical?


Le constat que nous faisons est que ce n'est pas seulement en Côte d'Ivoire que le taux d'accouchement par césarienne est élevé, plusieurs pays de l'Afrique subissent la même chose. Certaines sages-femmes font la césarienne lorsqu'elles sentent une toute petite complication chez la mère. Elles ne veulent pas poser un acte qui va mettre à mal l'accouchement. En février 2022, ma petite soeur a accouché par césarienne dans un hôpital à Abobo. Elle ne présentait pas de grosses souffrances lorsque je l'ai accompagné. Le médecin qui l'avait consulté en premier lieu avait dit qu'elle allait accoucher par voie basse. Au final, une autre femme est venue la suivre, et elle a dit que la césarienne serait la méthode utilisée pour son accouchement.

Pendant les accouchements, il arrive souvent des complications qui obligent les sages-femmes à pratiquer la césarienne. Mais, cela ne peut pas ôter de la tête des gens le fait que la majorité des accouchements par césarienne relève d'une incompétence de certains agents de santé. Souvent, certaines femmes demandent la césarienne par peur des douleurs de l'accouchement. Que ce soit par peur ou par envie de faire du profit, il est important de prendre soin de la santé des patients que l'on reçoit dans les hôpitaux. Certains hôpitaux sont très mal vus à Abidjan parce qu'ils ont une mauvaise réputation concernant les accouchements. Accoucher, c'est donner la vie. Il faut tenir compte de cela avant de poser un quelconque acte.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires