Sign in
Download Opera News App

 

 

Larves de charançon: pas très agréable à la vue, mais très délicieux au goût

L'alimentation de l'homme est l'une des plus diversifiée. D'ailleurs l'homme est omnivore, ce qui signifie qu'il se nourrit d'un peu de tout. Et dans cette diversité alimentaire, l'homme consomme beaucoup d'insectes. Des chenilles, des criquets, des insectes de toutes sortes. Et parmi ces insectes il y a les larves de charançon de palmier. Ces petites bêtes apparemment dégoûtantes ont des valeurs nutritionnelles sans précédent. Au Cameroun, en Côte d'Ivoire, et même dans les forêts amazoniennes, elles sont très prisées et ont vraiment bon goût et sont très appréciées. Pour en avoir dégustée, nous confirmons que ces petites larves qui en fin de métamorphose seront des insectes volants semblables à des coléoptères sont succulentes et font du bien aux papilles. En Baoulé, ces larves s'appellent "anonkplin" et nous sommes sûr que ceux qui ont grandi en zone rurale sous les cacoyers doivent savoir de quoi nous parlons.

Aussi il y a une variante de ces larves qui elles se développent dans les troncs d'arbres morts. Ça aussi, ceux qui en ont goûté en ont rendu un très bon témoignage.

Aujourd'hui, même dans les pays dits développés, la tendance est à la consommation d'insectes. Et selon les spécialistes, l'apport en protéines de ces petites bêtes est pareil que dans les cas des protéines animales reconnues.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires