Sign in
Download Opera News App

 

 

Chronique du 1er mai : la lutte contre la pauvreté devrait être la même que celle contre les maladies

La lutte contre les maladies connaissent plus d'énergie que la lutte contre la pauvreté dans les pays africains. Une réalité qui doit interpeller les chefs d'État du continent encore plongé dans la précarité sociale.

En ce jour de 1 Mai, journée consacrée à la fête de travail, exprimer un vœu de mise de plus d'énergie dans la lutte contre la pauvreté est susceptible d'épauler la lutte contre les maladies.

Lutter contre la pauvreté devrait être la même chose que lutter contre les maladies en Afrique.

Par exemple, le coronavirus est une maladie qui fait du mal à la population. La pauvreté aussi est une maladie qui fait peut-être même plus de mal que le Covid-19. Sauf que, elle n'est pas combattue avec la même énergie que ce qui est mis contre les maladies.

En réalité la pauvreté est la première maladie qu'il faut combattre pour être sûr de pouvoir lutter contre les maladies. Puisque pour pouvoir lutter contre les maladies, les malades doivent disposer de moyens financiers. Les dirigeants ont donc intérêt à d'abord faire face à la pauvreté.

Les décideurs de ce monde, les chefs d'État préfèrent investir plus dans les maladies alors que les pauvres n'ont pas le moyen de se procurer le fruit de leurs investissements (médicaments, vaccins...). Un riche qui ne s'impose pas une hygiène de vie c'est rare. Alors qu'à tout bout de chemin où il y a des pauvres, ces derniers n'accordent aucune importance à la propreté, à l'hygiène et donc sont exposés à toutes sortes de maladies dont ils n'ont pas les moyens pour se traiter. S'attaquer à la pauvreté c'est s'attaquer en général aux maladies.

Nous devons lutter vraiment contre les maladies au même titre que la pauvreté parce que par elles, nous allons demeurer pauvres. Lorsque la population africaine serait dans sa majorité invalide, quel développement serait-il possible ?


~~~🎤Wanihyus~~~Samedi 01/05/2021

Content created and supplied by: WanihyusRemi (via Opera News )

covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires