Sign in
Download Opera News App

 

 

Cocody CHU / Délocalisation de la gare des bus : les étudiants parcourent désormais 2km à pied pour rallier le Campus

Photo Archives/ Les étudiants devront s'habituer à la distance pour rallier le campus

Comme annoncé, depuis ce lundi 27 septembre la gare des bus de la Sotra initialement située devant le Centre hospitalier Universitaire (CHU) de Cocody a été relocalisée devant le périmètre de l'Insaac situé à plus d'un kilomètre du Campus de Cocody. Ce lundi matin, nous avons pu voir une longue file d'étudiants marcher sur environ deux kilomètres pour relier de leur nouveau lieu de descente( près du siège de la grande Médiature) au Campus de Cocody. 

Avec ce réaménagement opéré par la Sotra, c'est un véritable calvaire auquel devront s'habituer les usagers de la Sotra, en majorité les Étudiants et des élèves des grandes écoles situées dans cette partie de la commune de Cocody. 

Si la raison de cette relocalisation semble inconnue, une source qui s'est voulue anonyme nous a confié que de grands travaux de construction de bâtiments devant permettre d'agrandir le nombre de bâtiments du CHU seraient en vue :

" On a appris que d'autres bâtiments du CHU vont être construits pour agrandir l'hôpital, c'est ce qu'on nous a dit. C'est pour cela que la gare a été relocalisée ici" nous confie un riverain de la nouvelle gare.

En plus de soumettre les usagers à un parcours de combattant pour arriver à destination à pieds, la Sotra n'a pas rendu service aux riverains du nouveau lieu de stationnement, notamment ceux habitant tout le long de la route qui mène du carrefour de l'Insaac jusqu'à l'Istc. Là bas, les bus desservant le Campus aux communes d'Adjame, Yopougon, Port-Bouet etc, sont alignés sur cette voie déjà trop rétrécie. Les petits commerçants se plaignent également de ce qu'ils sont envahis par les usagers qui attendent les bus. 

En tout cas, pour un premier jour, ce sont déjà des grincements de dents tant du côté des usagers qui se plaignent de taper une longue distance pour rallier le campus, que chez les riverains qui se disent envahis par un monde. Mais comme nous le dit un usager: " On n'a pas le choix. On doit s'y accommoder des maintenant " dit-il.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

cocody chu

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires